Rechercher dans le forum

Question en attente de réponse

Différence entre dépassements d’honoraires et hors convention et qui peut le pratiquer ?

Beaucoup de patients dénoncent le fait qu’ils payent un surplus chez le kiné chez l’infirmier etc. surplus bien souvent justifié par le praticien. Tous ces patients parlent de dépassement d’honoraires. Je pense qu’ils sont dans l’erreur et que les situations décrites sont plutôt de l’ordre de la hors convention
Pouvez-vous nous éclairer sur la différence entre les deux: dépassements d’honoraires et hors convention au regard du remboursement CPAM
Pourquoi ses professions n’auraient pas le droit de demander un surplus, surtout s’ils sont spécialisés ? Il ne tient qu’au patient de choisir son lieu de soin au lieu de critiquer le surplus

fraisetframboise

  • 2 questions posées
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 19415 réponses publiées
  • 1665 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Dépassement d’honoraire = un acte remboursé par la sécu à X euros mais que le professionnel facture X+ Y euros.
Par exemple une consultation chez le médecin c’est 26,50€, si le médecin indique « C / base remboursement 26,50€ / montant payé 35€ »
C’est bien un dépassement de 8,50€

Hors convention: un acte non remboursable et non codifié dans les règlements de la cpam
Par exemple un kiné qui fait de l’ostéopathie il ne peut rien transmettre à la cpam car cela n’est pas reconnu.

Les professionnels de santé conventionnés ont certaines subventions et leurs cotisations prises en charge par la sécurité sociale.
Dans le contrat qu’ils signent avec la cpam il est précisé si oui ou non les dépassements sont autorisés (et cela influe sur les subventions et cotisations). Il y a aussi des négociations nationales entre les représentants de chaque profession et la cnam et le gouvernement.
Ainsi les kinés, infirmiers par exemple ils n’ont pas le droit de faire de dépassement sur les actes reconnus par la cpam (par contre si ils proposent d’autres prestations comme l’ostéopathie, ils font ce qu’ils veulent mais ça ne passe pas par la cpam)
Par contre les médecins peuvent signer différents contrats d’engagement qui prévoient des dépassements.

Toutefois on rencontre (notamment en région parisienne) des professionnels style kiné qui font des dépassements d’honoraires mais comme ils n’ont pas le droit ce n’est pas déclaré à la cpam ou alors ils l’indiquent en « hors convention/hors nomenclature » alors que c’est bien un acte classique remboursable mais ils estiment que les tarifs sécu sont trop bas et font payer plus à leurs patients.

fraisetframboise

  • 2 questions posées
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

SUITE A LA PARTIE DE REPONSE SI DESSOUS: cela signifie t il que le kiné, l'infirmier ou l'orthophoniste peut me demander de payer un acte plus cher en sachant qu'uniquement 70 à 75% de l'acte me sera remboursé par la cpam+mututelle? quelqu'un ou un organisme peut les empêcher de faire cà? ou bien c'est au patient de décider si oui ou non il fait ses soins avec ce praticien ?

Je comprendre que ces 3 praticiens demandent un surplus s'il est justifié par la plateau technique performant mis à disposition du patient

"Toutefois on rencontre (notamment en région parisienne) des professionnels style kiné qui font des dépassements d’honoraires mais comme ils n’ont pas le droit ce n’est pas déclaré à la cpam ou alors ils l’indiquent en « hors convention/hors nomenclature » alors que c’est bien un acte classique remboursable mais ils estiment que les tarifs sécu sont trop bas et font payer plus à leurs patients."