Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Est ce que mes enfants mineurs peuvent être rattacher au même temps à la carte vitale de leur père et ma carte AME ?

Bonjour,le père de mes enfants a la carte vitale et moi j'ai l'aide médicale d'état je voudrais savoir si nos enfants mineurs peuvent être rattacher à leurs père et à moi au même temps sachant que on es séparés et que lui il vive loin de nous donc on peut pas avoir sa carte à chaque fois les filles ont besoin de médecin ?

H b s

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour H b s,

Dans votre situation, les droits de vos enfants sont maintenus par leur statut d'ayant droit d'un assuré en situation régulière. Ce rattachement est prioritaire, vous ne pouvez pas demander le bénéfice de l'aide médicale de l'État (AME) en parallèle pour eux.

En revanche, dans le cas où vous bénéficiez d'une garde exclusive de vos enfants et en l'absence de leur père vivant dans un autre département, en cas de divorce des parents d’un enfant mineur, et dans la situation particulière où le parent qui a la charge totale et permanente de l’enfant est en situation irrégulière, et l’autre parent est en situation régulière, mais les liens sont rompus, il convient d’autonomiser l’enfant et de l’affilier sur son propre dossier sous critère de résidence.

Si le lien n'est pas rompu avec leur père, je vous suggère de faire part de vos difficultés au service médiation de votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM).

Pour cela, je vous remercie de suivre les démarches détaillées sur ameli.fr dans la rubrique "Comment saisir le médiateur ?"

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant