Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Indemnités journalières non payées

Je suis praticien hospitalier à l’assistance publique des hôpitaux de Paris. Suite à un problème de santé relativement sérieux j’ai été arrêté 3 mois. Je n’ai reçu aucune indemnités journalières sur ces 3 mois et mon salaire a donc été amputé considérablement. L’assurance maladie me soutient que je ne suis pas salarié et donc que c’est à l’APHP de me payer l’intégralité de mon salaire, alors que l’APHP me soutient que le statut de PH est assimilé salarié et donc que c’est à la sécurité sociale de me payer mes IJ. Les interlocuteurs ne cessent de se renvoyer la balle. Je n’en peux plus. Je suis en difficultés financières car personne ne me paye ce dont j’ai droit ! Je ne sais vers qui me tourner mais ce qui est sûr c’est que mes
Collègues PH, lorsqu’ils ont été arrêtés pour raison de santé, ont bien reçu des IJ de la sécurité sociale. Vers qui me tourner pour faire valoir mes droits ? Devoir de battre pour avoir droit a ce qui nous est dû alors qu’on est malade est insupportable. Je n’ai jamais rien demandé et je n’ai jamais été en arrêt auparavant. Merci de m’aider.

GregT

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Betty

  • 1715 réponses publiées

Passionnée des sports sensationnels qu’offrent la mer et la montagne, je suis auss...

Voir le profil

Bonjour GregT,

Au vu de votre situation, je vous suggère de faire le point avec un conseiller lors d'un rendez-vous personnalisé dans un accueil de votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM). Vous pouvez prendre ce rendez-vous depuis la page d’accueil de votre compte ameli ou en composant le 36 46.

  • Si vous êtes salarié : vous relevez du régime général de la Sécurité sociale qui comprend le remboursement des dépenses de santé, le versement d’indemnités journalières en cas de maladie et la protection relative aux accidents du travail et aux maladies professionnelles.
  • Si vous êtes agent public : vous relevez du régime spécial des fonctionnaires qui comprend le remboursement des dépenses de santé, le versement d’un revenu de remplacement en cas de maladie ou d’accidents
  • Si vous êtes praticien hospitalier en libéral, vous dépendez du régime général, vous pouvez consulter cette page du site ameli.fr relative à l'ouverture des droits aux indemnités journalières maladie.

    Enfin, si vous estimez que le traitement apporté à votre dossier n'est pas satisfaisant, ou en cas d'incompréhension, vous avez la possibilité d'effectuer une réclamation auprès de votre caisse d'assurance maladie. Vous trouverez la démarche à effectuer sur notre site ameli.fr, rubrique "Comment faire une réclamation ?"

    Je vous souhaite une bonne journée.

    Ce post vous a-t-il été utile ?

    aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant

    Autres réponses

    GregT

    • 1 question posée
    • 1 réponse publiée
    • 0 meilleure réponse

      Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

    Voir le profil

    Merci pour votre réponse. Les deux dernières fois que j'ai contacté le numéro adéquate, mes interlocuteurs étaient désagréables. Dialogue impossible. Une dame a notamment commencé a hausser le ton. Je disais simplement que j'étais dans une situation inextricable et que chacun se renvoyait la balle.
    Il a fallu que mes RH appellent le service employeur de l'assurance maladie pour ENFIN débloquer la situation et c'est bien L'ASSURANCE MALADIE qui me devait des IJ. Je suis outré de la façon dont on m'a envoyé balader et dont on m'a affirmé au cours d'un appel que je ne comprenais rien, mon interlocutrice allant jusqu'à dire qu'elle venait de l'assistance publique des hôpitaux et qu'elle savait très bien de quoi elle parlait.
    Bref. Je ne remercie pas l'assurance maladie pour les mois de stress à gérer en raison de la situation financière dans laquelle elle m'a mis.
    Par contre, je reconnais que la situation a été très vite régularisée une fois que le "malentendu" était dissipé.

    Merci d'être plus courtois avec vos assurés quand on vous appelle. Si on le fait, c'est qu'on a besoin d'aide, pas de se faire envoyer balader.

    Merci de faire remonter mon mail aux directions adéquates pour simplement en prendre connaissance et peut être rappeler aux équipes téléphoniques de faire preuve de patience et d'écoute.

    Bonne journée.

    Betty

    • 1715 réponses publiées

    Passionnée des sports sensationnels qu’offrent la mer et la montagne, je suis auss...

    Voir le profil

    Bonjour GregT,

    Nous comprenons votre mécontentement et en sommes désolés.

    Comme je vous l'indiquais dans mon message précédent, je vous suggère de faire une réclamation au sujet de votre expérience, auprès de votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM).

    Les coordonnées de votre CPAM sont disponibles sur ameli.fr, dans cette rubrique "Adresses et contacts".

    Bonne journée.