Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Transition automatique de la pension d'invalidité vers la pension vieillesse ?

Bénéficiaire d'une pension d'invalidité de seconde catégorie, suite à la réforme, mon âge légal de départ en retraite à taux plein est passé de 62 ans à 62 ans et 6 mois. Par ailleurs, le nombre de trimestres nécessaires pour ma retraite à taux plein a augmenté de 168 à 169. Toutefois, l'âge de basculement automatique de la pension d'invalidité vers la pension de vieillesse pour inaptitude est resté à 62 ans. Ma préoccupation est la suivante : Cette réforme, notamment l'écart de 6 mois introduit entre l'âge légal de départ à taux plein et la limite d'âge de la pension Cramif bloqué à 62 ans, pourrait-elle m'être défavorable ? Merci d'avance pour vos réponses.

Azoï

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Mathilde

  • 2132 réponses publiées

Voir le profil

Bonjour Azoï,

Nous ne pouvons répondre sur ce forum que sur des questions réglementaires concernant l'Assurance Maladie.

N'étant pas habilités à vous fournir de renseignements à ce sujet, je vous invite à contacter l'organisme compétent, à savoir la caisse régionale d'assurance retraite et de la santé au travail (Carsat).

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 20318 réponses publiées
  • 1706 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

L’âge légal pour les personnes en invalidité reste de 62 ans. Et cela octroie une retraite à taux plein, mais vous devez faire le point avec la caisse de retraite