Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

mon employeur doit-il faire un complément de salaire?

je suis en accident de travail depuis janvier, mes IJ ont été calculer sur le mois de décembre (prime + heure sup)
est ce que mon employeur est obligé de faire un complément de salaire?
le complément se base sur quel salaire ? le brut de décembre ou celui indiqué sur le contrat?

françoise

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour françoise,

Vous pouvez consulter ce topic sur la subrogation et le versement des indemnités journalières perçues par un employeur. Le contexte évoqué concerne un congé maternité, mais la réponse apportée s'applique également pour un accident du travail.

Comme indiqué dans la réponse de Pierre, l'employeur doit, dans ce cas, reverser ce qu'il a perçu de la part de la caisse primaire d'assurance maladie (CPAM).

Cependant, nous ne pouvons répondre, sur ce forum, que sur des questions réglementaires concernant l'Assurance Maladie.

N'étant pas habilités à vous fournir de renseignements liés au droit du travail, je vous invite donc à consulter le site des Directions Régionales de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (DREETS).

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

50% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 18985 réponses publiées
  • 1667 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Le complément de salaire ne relève pas de la cpam mais du droit du travail / de votre convention collective.

Le maintien se fait toujours sur la base de votre salaire de base et non du mois ayant servi au calcul. Donc si votre employeur vous doit un complément, c’est bénéfique pour lui que vos IJ soient plus élevées que la normale.
Si les IJ dépassent votre salaire de base, il doit vous reverser au moins les IJ

françoise

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

merci pour cette réponse ELRYN
vous terminez par "il doit reverser au moins les IJ...?" je crois qu'il manque la fin de votre phrase ...
aujourd'hui mon employeur me demande un relevé de mes IJ pour mettre mon dossier a jour dit 'il
et je ne souhaite pas qu'il sache le montant de mes indemnité
suis-je obligé de lui fournir?
est 'il possible de lui donner essentiellement les 30 premiers jours ?
peut-il contester ce que le cpam a calculé ? (sachant que je les ai déjà contacté et qu'ils m'ont confirmé que mon dossier été a jour)
merci d'avance pour vos réponse

Elryn

  • 2 questions posées
  • 18985 réponses publiées
  • 1667 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Non il n’y a pas de suite à ma phrase qui concerne ceux qui ont la subrogation.

aujourd'hui mon employeur me demande un relevé de mes IJ pour mettre mon dossier a jour dit 'il
et je ne souhaite pas qu'il sache le montant de mes indemnité
suis-je obligé de lui fournir?
=> cela relève du droit du travail quant à cette obligation . Mais si il doit vous faire un complément vous devez forcément lui fournir.

est 'il possible de lui donner essentiellement les 30 premiers jours ?
=> idem

peut-il contester ce que le cpam a calculé ? (sachant que je les ai déjà contacté et qu'ils m'ont confirmé que mon dossier été a jour)
=> la cpam a calculé sur la base des données qu’il a fourni. Il n’a pas à calculer lui meme. Après si il a fait une erreur dans sa déclaration il doit contacter directement la cpam