Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

suspension d'IJ pendant l'étude d'un recours auprès de la CRA?

Bonjour, en arrêt jusqu'au 31/03/2023, j'ai eu la surprise de voir mes paiements d'IJ arrêtés au 25/02/2023 sans aucune explication. Quand j'ai posé la question à plusieurs reprises, on m'a répondu que le service concerné avait été saisi en urgence et que j'aurai une réponse sous huitaine, c'était il y a 3 semaines...J'ai mandaté l'assistante sociale de mon entreprise pour obtenir une réponse et il lui a été répondu que comme j'avais contesté la décision du CRRMP auprès de la CRA le 26/01/2023, il interrompait mes paiements d'IJ pour éviter de trop me payer (en fait si ma contestation aboutie ce sera l'inverse, évidemment et je ne peux en aucun cas trop percevoir puisqu'il s'agit d'IJ normales) et que c'était la procédure (entendez il n'y a rien à faire).
Le délai de 2 mois est échu depuis le 26/03/2023 pour la réponse de la CRA mais l'agent a précisé à mon assistante sociale que j'aurai un retour d'ici le 26/05/2023...un délai de 4 mois donc???
En attendant, sans IJ je ne perçois pas de prévoyance ni de salaire puisque le relevé d'IJ est nécessaire.
Est-il normal d'interrompre les IJ en cas de recours auprès de la CRA ou de la CMRA? j'ai lu le contraire sur le forum mais j'aimerai en être sûr.
Merci à ceux qui pourront m'apporter une réponse

perdu

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Betty

  • 1998 réponses publiées

Passionnée des sports sensationnels qu’offrent la mer et la montagne, je suis auss...

Voir le profil

Bonjour perdu,

En effet, le paiement des indemnités journalières est interrompu, après avis de votre caisse ou du médecin conseil d'un refus du paiement des indemnités journalières, et ce durant la période de contestation d'une telle décision.

Si vous rencontrez des difficultés financières, vous pouvez vous rapprocher du service social de votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM), comme indiqué dans cet article du site ameli.fr : "Être accompagné(e) par le service social de l’Assurance Maladie".

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant

Autres réponses

perdu

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour Betty,
merci pour votre réponse.
j'ai contacté le service social ce matin et il m'a été dit qu'ils ne sont pas compétents pour traiter ma demande...
Quand vous écrivez "après avis de votre caisse ou du médecin conseil d'un refus du paiement des indemnités journalières" cela signifie que la caisse peut ne pas suspendre le versement d'IJ? quels sont les motivations pour suspendre?
Par ailleurs, pourquoi suspendre des droits qui ne pourront pas être inférieurs quelle que soit la décision de la CRA?
Et quid du délai de 4 mois au lieu de celui de 2 mois prévu dans le courrier de confirmation de réception du recours??

Betty

  • 1998 réponses publiées

Passionnée des sports sensationnels qu’offrent la mer et la montagne, je suis auss...

Voir le profil

Perdu,

Votre situation est complexe et nécessite un accès à votre dossier personnel.

Aussi, je vous conseille de faire le point sur votre dossier lors d'un rendez-vous personnalisé dans un accueil de votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM).

Vous pouvez prendre ce rendez-vous depuis la page d’accueil de votre compte ameli ou en contactant un conseiller par téléphone au 36 46.

Par ailleurs, si vous avez déjà effectué une réclamation dont la réponse ne vous a pas donné satisfaction, vous avez la possibilité de faire appel au médiateur de votre CPAM.

Vous trouverez sur le site ameli.fr, toutes les voies de recours possible.

Bonne journée.