Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Temps Partiel Thérapeutique et arrêt des IJ sans Pension Invalidité

Bonjour,

En Temps Partiel Thérapeutique (TPT) jusqu'au 24/04, le médecin conseil met fin à mes IJ au 01/04 pour état stabilisé.
Il m'a proposé une Invalidité Catégorie 1, mais ma demande de pension d'invalidité a été refusée car je perçois une pension de retraite progressive.
Il faudrait que je renonce d'abord à ma retraite progressive pour ensuite demander la pension d'invalidité. Donc beaucoup de démarches avant mon départ à la retraite sur cette année 2023.
Je n'ai donc pas le statut Invalide catégorie 1 malgré la demande du médecin conseil.

Du coup que faire :

1) Au 01/04/23 je dois reprendre mon activité comme avant mon TPT?
Il faut que je voie le médecin du travail avant ?
Je suis incapable de retravailler comme avant mon TPT et mon employeur n'acceptera probablement pas de baisser mon temps de travail comme en TPT jusqu'à mon départ à la retraite (à moins que le médecin du travail puisse le lui imposer ?)

Ou

2) Je peux poursuivre mon TPT actuel jusqu'au 24/04, mais sans IJ ?
Et après le 24/04 mon médecin pourra prolonger mon TPT avec le même motif et toujours sans IJ ?

Ou

3) Au 01/04, voire après le 24/04 si je peux aller jusqu'à la fin de mon TPT actuel sans IJ, mon médecin pourra prescrire un nouveau TPT, mais avec un autre motif et je pourrai peut-être avoir des IJ ?
(au 01/04 j'aurai eu 4 mois d'arrêt de travail et 12 mois de TPT pour le même motif)
Dans ce cas, il faut revoir le médecin du travail et si oui quand ?

Merci d'avance pour vos réponses.

baba

  • 3 questions posées
  • 3 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Géraldine

  • 3337 réponses publiées

Voir le profil

Bonjour baba,

Au vu de votre situation, je vous suggère de solliciter votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) afin de faire un point personnalisé sur votre dossier.  Vous avez la possibilité de prendre un rendez-vous téléphonique ou en point d'accueil directement depuis la page d'accueil de votre compte ameli dans la rubrique "Mon agenda" puis "Prendre un rendez-vous".

Si vous n'avez pas de compte ameli, vous pouvez alors prendre rendez vous par téléphone au 36 46 ou en vous présentant directement à l'accueil de l'une de nos agences.

Vérifiez les modalités d'accueil de votre caisse avant de vous déplacer : https://www.ameli.fr/assure/adresses-et-contact/points-accueil

Vous pouvez également vous mettre en relation avec le service social de CPAM qui peut vous accompagner dans vos démarches.

Vous trouverez d'avantage d'informations à ce sujet en consultant cet article issu du site ameli.fr intitulé "Le service social de l’Assurance Maladie, votre accompagnement social en santé".

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 18792 réponses publiées
  • 1654 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

1/ vous pouvez toujours négocier un temps partiel mais en effet au bon vouloir de l’employeur… aucune idée pour la visite à la medecin du travail

2/ oui ça c’est possible

3/ non ça ne marchera pas. Déjà il faut un arrêt complet avant le nouveau tpt ensuite il faut que la pathologie soit compatible et justifie un tpt et le médecin conseil peut y mettre fin comme il l’a fait vu qu’il vous a mis en invalidité.

baba

  • 3 questions posées
  • 3 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Merci Elryn pour vos réponses et votre réactivité.

  • Pour ma question 2 une précision : le "oui" est bien pour l'ensemble de ma demande ? (poursuite de mon TPT actuel jusqu'au 24/04 sans IJ du 01/04 au 24/04 et prolongation après le 24/04 du TPT avec le même motif toujours sans IJ) ?

Dans ce cas, comme actuellement dans la semaine je travaille 2,5 jours, j'ai un jour non travaillé pour retraite progressive et 1,5 jour non travaillé pour mon TPT, si mon médecin prolonge mon TPT jusqu'à mon départ à la retraite avec le motif actuel et sans IJ versées, est-ce que je pourrais, sur la semaine, travailler 2,5 jours, avoir 1 jour non travaillé pour retraite progressive, avoir 1 jour non travaillé pour mon TPT et poser 1/2 jour de
congés ?
(je conserve ainsi mon temps de travail actuel 50%, mais perdrais un peu moins en rémunération car il n'y aurait qu'un jour de TPT sans IJ)

Si c'est possible, c'est un arrangement avec l'employeur ou Il faut revoir le médecin du travail ?
(le temps de travail demandé par mon médecin pour la prolongation de mon TPT serait toujours de 50 %)

  • Pour ma question 3 j'avais lu que depuis le 26/10/18 il était possible de demander un TPT sans avoir eu auparavant un arrêt de travail à temps plein.

Encore merci d'avance pour vos réponses