Rechercher dans le forum

Question en attente de réponse

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Refus d'ordonnance IRM à plusieurs reprises pourtant signaux multiples aggravants

À qui s'adresser pour déposer une plainte

Ma mere a développé une chondropathie fémoro-patellaire interne en stade II 2 et une chondropathie fémoro-tibiale interne stade IV avec fissuration du segment moyen du ménisque interne, meniscopathie antéro-internes ébauche de sublixation antérieure et médiale+ épanchement articulaire et pertuis de kyste poplité.

Ma mère est partit voir le médecin à plusieurs reprises signalant que pour aucune raison particulière son genoux a commencé à gonfler et qu'il faudrait qu'elle fasse une irm pour voir ce qu'il s'y passe. Sa seule réponse à été qu'il faudrait qu'elle perde du poids et que son genou ne nécessite pas une IRM (ma mère n'est pas obèse). Puis elle y retourne encore pour avoir un arrêt maladie car elle a un métier très physique et qu'elle commence à boiter comme la douleur ne part pas et devient de moins en moins supportable.
Ça lui a aussi été refusé par le médecin , ça a été un refus catégorique.
Et ça a été comme ça à plusieures reprises.
Jusqu'à ce que récemment elle re tente en insistant bien et puis les résultats sont tombés et l'a obtenu à contre cœur du médecin. Elle boîte toujours et a eu le temps de développer pleins de soucis car notre médecin a été négligent jusqu'au bout.
C'est insupportable de voir ma mère souffrir autant pour quelque chose qu'elle a déjà anticipé depuis longtemps à guérir.
Ce médecin devrait se faire contrôler pour voir si elle fait bien son métier parceque pour ma famille c'est un vrai danger.
Pour ma part , ce même médecin a refusé de me prescrire une ordonnance pour une prise de sang en dépistage des MST/IST. Chose qui est pourtant très encouragée par l'Etat et les sociétés de prévention à la santé.
Elle a aussi déjà refusé à ce que ma soeur fasse un test de dyslexie, et n'a accepté qu'au bout de son deuxième passage au cabinet .
J'en passe sur d'autres anecdotes mais c'est un médecin totalement inactif et un vrai danger.
Peut-être que se sont des interventions qui sont coûteux auprès de l'assurance maladie mais , à ce que je sache , cette argent ne vient pas de ses poches alors le refus de donner ces ordonnance est abusif.

Je vous supplie de me répondre sur comment pourrais-je signaler ce problème.

Elena

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 21184 réponses publiées
  • 1729 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

la CPAM n'est pas compétente pour ce genre de jugement sur la qualité des soins apportée par un professionnel, c'est plutot le conseil de l'ordre qu'il faut contacter

Bonjour Elena,

Ce sujet a déjà été abordé sur notre forum, je vous invite à consulter ce topic intitulé : "Signalement fraudes".

Le contexte évoqué est différent, en revanche, les démarches expliquées s'appliquent également à votre situation.

Enfin, je vous conseille également de vous rapprocher du Conseil national de l‘Ordre des médecins.

Je vous souhaite une bonne journée