Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Travailleuse frontalière

Bonjour,
je suis italienne e je suis une travailleuse frontalière, qui travaille en France en habitant en Italie (en effet, je fais la navette entre les deux états chaque semaine). J'ai besoni d'un numéro de securité sociale, mais je ne connais pas la démarche à suivre dans ce cas particulier.
Qu'est ce-que je dois faire?
Merci d'avance pour voutre aide.

Angel

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Isabelle

  • 2943 réponses publiées

Experte ameli passionnée de cuisine et de voyages, et toujours avec le sourire ! :-)

Voir le profil

Bonjour Angel,

Votre situation relève du statut de travailleur frontalier si vous exercez votre activité salariée en France et que vous résidez légalement en Italie où vous retournez chaque jour ou au moins une fois la semaine.

Dans ce cas, vous devez donc être rattachée en France au régime général auprès de la caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) de votre lieu de travail sur critère d'activité professionnelle, en procédant comme indiqué dans ce topic sur l'affiliation en France.

Vous aurez le droit à la prise en charge de vos frais de santé par l’assurance maladie en France et en Italie. Pour les soins reçus en Italie, vous devrez faire la demande d'un formulaire S1 auprès de votre CPAM, formulaire que vous remettrez ensuite à l'organisme de protection sociale italien.

Vous trouverez de plus amples renseignements à ce sujet dans cet article du centre des liaisons européennes et internationales de sécurité sociale (Cleiss) : "Vous venez travailler en France depuis un Etat de l'Union Européenne, l'Islande, le Liechtenstein, la Norvège ou la Suisse (expatriation)".

Je vous souhaite une très bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

67% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Angel

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour Isabel,
merci pour votre précise réponse. J'ai un seul doute: si j'ai bien compris, il faut compiler le formulaire S1106, en indiquant au lieu de l'adresse personnelle (que je n'ai pas en tant que résident en Italie) l'adresse de mon lieu de travail, et puis l'envoyer à la CPAM correspondante?
Je vous remercie encore.

Bonjour Angel,

Vous devez renseigner votre adresse personnelle. En effet, votre CPAM doit pouvoir vous contacter par voie postale, même si votre adresse est hors de France.

Bonne journée

Angel

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour,
merci pour le réponses. Si j'ai bien compris, ça serait la démarche à suivre:

  • compiler le formulaire S1106, en indiquant mon adresse italien (comment je peux préciser que je suis une travailleuse frontalière?);
  • envoyer le formulaire a la CPAM de mon lieu de travail;
  • demander a ma CPAM le formulaire S1, à remplir et envoyer à l'organisme de protection sociale italien.
  • C'est tout? Où il y a d'autres étapes?
    Merci encore pour votre aide et bonne journée.

Betty

  • 1715 réponses publiées

Passionnée des sports sensationnels qu’offrent la mer et la montagne, je suis auss...

Voir le profil

Bonjour Angel,

En effet, il s'agit bien des démarches à effectuer.

Je vous souhaite une bonne journée.