Rechercher dans le forum

Question en attente de réponse

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Indemnités journalières maladie pour un fonctionnaire au chômage après rupture conventionnelle ?

Fonctionnaire d'état, j'ai signé une rupture conventionnelle de contrat de travail le 31 janvier 2021. Je suis depuis, dans le cadre de cette rupture indemnisé par Pôle Emploi. Suite à un arrêt maladie qui a couru du 2 mars 2022 au 15 avril 2022, la CPAM et mon ex employeur, la DGFIP, se renvoient la responsabilité du règlement de mes indemnités journalières, toujours impayées à ce jour. Pourriez vous m'indiquer qui doit payer ces IJ et quelles sont les démarches à entreprendre pour que le débiteur désigné me paye les sommes dues et quelle est la base de leur calcul ? Merci

JP

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 20507 réponses publiées
  • 1719 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

ce qui est sur c'est que vous n'avez jamais cotisé à la CPAM donc pour moi clairement: pas le droit aux IJ CPAM.
Et au niveau règlementaire je pense que votre employeur ne vous doit plus rien mais là c'est pas du ressort de la CPAM de le confirmer

Bonjour JP,

Au vu de la situation, je vous suggère de vous rapprocher de votre ancien employeur pour faire un point personnalisé.

Je vous invite également à consulter sur le site service-public.fr l'article intitulé "Congé de maladie ordinaire (CMO) du fonctionnaire".

Je vous souhaite une bonne journée.