Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Syndrome des jambes sans repos

Bonjour,
Je suis atteint du syndrome des jambes sans repos et je voudrais savoir si cette pathologie est reconnue invalidante par la cpam et si elle ouvre le droit à l’obtention d’une pension d’invalidité de catégorie 1 ou 2 ?
Dans l’attente de votre réponse
Cordialement

Parisnewyork

  • 2 questions posées
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Parisnewyork,

Nous ne pouvons répondre sur ce forum, que sur des questions réglementaires concernant l'Assurance Maladie.
Nous ne sommes donc pas habilités à vous fournir de renseignements à ce sujet. Pour toute question d'ordre médical, je vous invite à vous rapprocher de votre professionnel de santé qui est le seul habilité à vous conseiller selon votre état de santé.

Je vous invite tout de même à consulter notre topic concernant les conditions requises pour effectuer une demande de pension d'invalidité.

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

36% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 20970 réponses publiées
  • 1719 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

La pension d’invalidité ne fonctionne pas ainsi. Ce n’est pas « j’ai une maladie donc une pension ».

C’est « mon état de santé ne me permet plus de travailler normalement, alors on me donne une pension »

Ainsi un aveugle qui est professeur de musique à temps plein n’aura pas de pension d’invalidité car son travail il le fait complètement. Pourtant il est bien invalide et handicapé.

Ensuite il y a aussi des conditions administratives, il faut avoir cotisé