Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Arrêt de travail COVID qui se termine mais mon enfant de 4 ans a à son tour le Covid - Help !

Bonjour,
Ma fille a le Covid et toujours des symptomes au 6ème jour, elle sait qu'elle peut avoir une prolongation de deux jours.
Le problème est qu'elle a "donné" le Covid a sa fille de 4 ans, elle est donc cas contact, elle a reçu le sms de l'assurance maladie, cas contact déjà positive.
Selon le site declare.ameli.fr les informations sont contradictoires :
1- Elle peut avoir un arrêt de 7 jours pour garder sa fille vu son age
2- Mais, qu'elle ne peut pas avoir d'arrêt car elle a le Covid depuis moins de deux mois

Que doit elle faire ? Elle a peur que l'assurance maladie rejete le deuxième arrêt du fait qu'il se chevaucherait avec le 1er.

Le numéro dédié contacté, donne les même réponses contradictoires ...

Elle est mère célibataire donc tout décalage de paiement ou erreur lui sont très difficiles à gérer.

Merci d'avance pour une réponse certifiée.

Cordialement

Sorrento2010

  • 10 questions posées
  • 56 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Sorrento2010,

Je conseille à votre fille d'effectuer une demande d'arrêt dérogatoire pour cas contact sur le téléservice declare.ameli.fr

Dans l’attente d’une attestation d’isolement, je l'invite à vérifier ses courriers reçus dans son compte ameli. En effet, celle-ci est transmise sous 7 jours environ ou, à défaut, sous 12 jours par voie postale.

Je lui conseille aussi de prendre connaissance des informations présentes sur notre site ameli.fr : "Que se passe-t-il en cas de test positif au Covid-19 ? Et en cas de test négatif ?" ainsi que "Isolement : durée, précautions, règles d'hygiène".

Pour tout élément complémentaire, vous pouvez consulter cette page de notre site ameli.fr : Coronavirus Covid-19.

Si sa situation nécessite tout de même une prise de contact avec sa caisse primaire d’assurance maladie (CPAM), elle peut joindre cette dernière depuis son compte ameli.

En effet, nous n’avons pas accès aux dossiers personnels sur ce forum.

En dernier recours, elle peut appeler sa CPAM au 36 46 entre 08h30 et 17h30. Elle pourra ainsi faire part de sa situation à un conseiller qui pourra, ensuite, la mettre en relation avec la brigade contact tracing. Je l'invite à privilégier les heures de faible affluence, soit entre 12h et 14h.

Je vous conseille enfin la lecture de ce topic intitulé "Coronavirus : arrêt de travail et indemnisation".

Toute l’équipe vous remercie de votre patience et de votre compréhension.

Ce post vous a-t-il été utile ?

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 13126 réponses publiées
  • 1435 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Elle a le droit à l’arrêt pour garde d’enfants

Sorrento2010

  • 10 questions posées
  • 56 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Arrêt de travail indemnisé à 100% ? Pas de chomage partiel donc ?
Merci !

Sorrento2010

  • 10 questions posées
  • 56 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Merci Sophie !
Après avoir contacté la CPAM, celle-ci nous a transférés à un service spécial arrêt de travail, je suppose dédié au patient Covid.
Une personne très serviable a prolongé l'arrêt, même si il est intitulé "arrêt initial" - a priori il n'ont pas d'autre possibilité. Je ne sais pas, c'est moi qui ai téléphoné, si c'est une prolongation de l'arrêt initial de ma fille ou, une demande dérogatoire pour cas contact, ou une attestation d'isolement, mais on m'a certifiée que la prise en charge serait la même.
Ma petite fille est toujours positive à J+5 et ma fille aussi à J+8 avec des symptomes.
L'arrêt reçu s'arrête jeudi soir. Peut-elle si besoin avoir une prolongation, si oui qui doit le faire, la CPAM ou un médecin ? pour combien de temps et la mention "Covid" doit elle figurer sur l'arrêt pour l'employeur et la prise en charge.Employeur qui refuse le télétravail, en précisant que ma fille travaille avec des personnes non vaccinés...et oui ...On ne peut pas télétravailler a priori quand on est seule avec un enfant. Merci de votre aide !

Sorrento2010,

A l'issue de la période d'isolement, si les symptômes persistent, il convient de prendre contact avec le médecin traitant qui déterminera si l'état de santé nécessite de prescrire une prolongation d'arrêt de travail.

Le volet 3 d'un avis d'arrêt de travail (volet à transmettre à l'employeur) ne mentionne pas les données médicales.

Nous ne pouvons répondre sur ce forum, que sur des questions réglementaires concernant l'Assurance Maladie. Nous ne sommes donc pas habilités à vous fournir de renseignements liés au droit du travail. Je vous invite cependant à consulter le site des Directions Régionales de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (DREETS).

Je vous souhaite une bonne journée.

Sorrento2010

  • 10 questions posées
  • 56 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Merci Sophie!
Mais comme la prolongation sera malheureusement due au Covid, si pas d'amélioration, est ce que l'indemnisation sera la même que pour les arrêt initiaux, environ 90% du brut répartis en CPAM et employeur.
Ou est ce que les IJ seront calculés comme pour une prolongation de maladie "normale", désolée pour l'expression.
Merci !

Bonjour Sorrento2010,

Comme indiqué dans la situation n°5 de notre topic "Coronavirus : arrêt de travail et indemnisation" :

"Il n'y pas de condition d'ouverture de droit, pas d'application de la carence et pour les salariés, ils bénéficient tous du complément de salaire par l'employeur, versé sans délai de carence ni condition d'ancienneté."

Le montant de l'indemnité journalière versée par l'Assurance Maladie reste le même, à savoir 50 % du salaire journalier de base.

Pour plus de détails, vous pouvez consulter cet article d'ameli.fr : "Arrêt de travail pour maladie : vos indemnités journalières".

Bonne journée

Sorrento2010

  • 10 questions posées
  • 56 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Merci,
Mais, j'ai bien sur consulté tous les liens que vous fournissez et je n'ai pas trouvé la réponse. Site Ministère du Travail de la Santé, Améli, Forum etc ..
Ma question concerne l'indemnisation après une prolongation faite par un médecin de ville suite à un arrêt Covid fait par la CPAM qui était déjà de 10 jours. Est ce que les IJ dans ce cadre, je ne trouve pas la réglementation / texte de Loi doivent être toujours complété par l'employeur dans la mesure ou on est toujours dans le cadre de la maladie Covid. Employeur qui sur un arrêt "classique" ne verse pas de part complémentaire. J'espère être claire, Merci à tous ceux qui peuvent aider

Bonjour Sorrento2010,

Nous ne pouvons répondre sur ce forum, que sur des questions réglementaires concernant l'Assurance Maladie.
Nous ne sommes donc pas habilités à vous fournir de renseignements liés au droit du travail.

Je vous invite cependant à consulter le site des Directions Régionales de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (DREETS).

Je vous souhaite une bonne journée.