Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Hospitalisation longue liée à une grossesse avant début congé maternité

Bonjour,
Je suis actuellement en congé parental, et ce jusqu'au 31 décembre 2021. Or nous attendons notre 3ème enfant, et mon congé maternité doit démarrer le 9 janvier 2022. Je devrais donc reprendre le travail la première semaine de janvier (ou prendre un congé pathologique selon l'avis de mon obstétricien), avant le début de ce congé maternité.
Toutefois, des complications liées à la grossesse ont entraîné mon hospitalisation depuis le 4 décembre, et ce jusqu'à l'accouchement (prématuré ou non).
Je souhaiterais savoir ce que cela engendre pour cette première semaine de janvier 2022, si toutefois je n'ai pas accouché d'ici là ? Dois-je demander quand même un congé pathologique ? Dois-je envoyer un arrêt de travail à mon employeur ? Mon congé maternité démarre-t-il toujours au 9 janvier 2022, et aurais-je bien les indemnités journalières liées à ce congé maternité ? Dois-je prévenir la CAF ? Suis-je toujours actuellement "officiellement" en congé parental malgré mon hospitalisation ? Quelles sont les démarches que je dois effectuer auprès des différents organismes impactés par ma situation ?
Merci de votre retour
Cordialement

Dinou

  • 2 questions posées
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Dinou,

Le bulletin de situation ou d'hospitalisation, remis par l'établissement hospitalier, tient lieu d'arrêt de travail. Ce justificatif est ensuite à adresser à votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) ainsi qu'à votre employeur.

Avant votre congé prénatal, vous pouvez bénéficier d'un congé dit pathologique (14 jours) qui sera indemnisé au titre de la maternité.

Il s'agit bien d'un arrêt de travail et sur cet avis, votre médecin doit cocher "en rapport avec un état pathologique résultant de la grossesse". Je vous confirme que votre caisse primaire ne retient pas de délai de carence sur ce type d'arrêt.

Je vous invite également à prendre connaissance de la réponse apportée à ce topic : "Congé parental puis arrêt maladie".

N'hésitez pas à questionner votre caisse d'allocations familiales (Caf) pour toute question liées au congé parental.

Cependant, ces situations étant complexes, je vous conseille de vous rapprocher de votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) selon les modalités indiquées dans la rubrique "Adresses et contacts" du site ameli.fr Vous pourrez ainsi faire un point personnalisé sur votre situation.

Bonne journée à vous.

Ce post vous a-t-il été utile ?

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant