Rechercher dans le forum

Question en attente de réponse

Que veut dire et comment interpréter 2 trimestres consécutifs ?

Bonjour, licencié j’ai eu une indemnité légale de licenciement exonérée de charges sociales et payée en une seule fois, une indemnité de congés payés et un salaire en absence autorisée payée + une rente de prévoyance versée par mon employeur dans le cadre d’un contrat collectif. J’ai reçu ma déclaration trimestrielle pour 3 mois du 16/04/21 au 30/06/21. Pour ces 3 mois si tout est pris en compte avec ma pension d’invalidité je dépasse le salaire moyen de comparaison sur ce trimestre. En revanche le trimestre prochain je n’aurais que ma pension d’invalidité et pas de dépassement. Donc je ne dépasserais pas le salaire moyen de comparaison sur 2 trimestres consécutifs mais sur un trimestre. Cela va t’il tout de même entraîner une suspension de ma pension d’invalidité ? Les rentes de prévoyances sont elles prises en compte ? Je ne comprend pas trop, je ne suis pas dans le cadre des 2 trimestres de dépassement puisque je ne dépasserai que sur un trimestre et tout m’a été payer en une seule fois. En plus on me demande de fournit tous mes bulletins de salaires de l’année 2017 pour calculer mon salaire moyen de comparaison alors que sur cette période je cumule 75 jours d’arrêts de travail donc comment vont ils calculer mon salaire moyen de comparaison ? Et pour qu’il y ait suspension normalement il faudrait que je dépasse aussi le salaire moyen de comparaison sur juillet/août/septembre non ? Et pourquoi on prend en compte ma rente d’invalidité et que l’on me parle de mois glissants

Eric27

  • 23 questions posées
  • 19 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponses

Bonjour Eric27,

Une question similaire à la vôtre a déjà été posée sur ce forum, je vous invite à consulter ce topic : Comment calculer le montant à pas dépasser pour garder ma pension d’invalidité ?

Pour toute demande relative à votre situation, je vous conseille de vous rapprocher de votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM). Celle-ci est en effet la seule habilitée à accéder aux informations vous concernant par souci de confidentialité et de sécurisation de vos données personnelles.

Les coordonnées de votre CPAM sont indiquées dans la rubrique "Adresses et contacts" du site ameli.fr

Bonne journée à vous.