Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Arrêt maladie pendant un mi temps thérapeutique

Bonjour
J étais a mi temps thérapeutique du 14/09/2020 jusqu au 31/03/2021 malheureusement je suis en arrêt depuis le 02 /02/2021 et cela jusqu'au 23/05/2021 pour la même affection ( subit une opération)
Mon employeur me payait a mi temps ( salaire divisé par 2 sur ma paie depuis fin novembre)
Elle veut que je lui rembourse tous les salaires depuis février et me rembourse les IJ que vous lui avez versé car soit disant que mon salaire n est pas maintenu! Je 'e comprends pas
1ere question : a quel moment dois je retrouver mon salaire plein sur ma fiche de paie?(a partir du 31 /03 soit la fin de mon arrêt a mi temps)?

Seconde question: en arrêt ,pendant un mi temps thérapeutique, mon employeur doit me verser quelque chose même si je ne travaille pas? À l écouter il n'y a que vous! C est impossible !
Merci beaucoup

Oggy

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Oggy,

Pendant un temps partiel thérapeutique, l'Assurance Maladie vous verse la différence entre ce que vous avez réellement perçu en temps partiel thérapeutique et ce que vous auriez dû percevoir si vous aviez travaillé à temps complet.

Votre arrêt à temps complet prescrit à compter du 02.02.2021 a mis fin à votre temps partiel thérapeutique.

La mise en place de la subrogation (maintien de salaire) dépend de la convention collective de votre entreprise. C'est au moment où votre employeur établit l'attestation de salaire pour le calcul des indemnités journalières qu'il mentionne ou non la subrogation.

Si votre employeur a indiqué sur votre attestation de salaire qu'il mettait en place la subrogation, c'est lui qui perçoit les indemnités journalières de votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM). Dans ce cas, votre employeur est tenu de vous reverser la totalité des indemnités journalières qu'il a perçues de la part de l'Assurance Maladie.

En revanche, s'il n'a pas indiqué sur votre attestation de salaire qu'il mettait en place la subrogation, c'est vous qui percevez les indemnités.

Pour savoir si votre employeur a indiqué une subrogation sur votre attestation, je vous invite à contacter votre CPAM. Je vous conseille également faire le point à ce sujet auprès de votre employeur.

Les différents moyens de contact de votre CPAM sont indiqués dans la rubrique "Adresses et contacts" sur ameli.fr.

Pour toute autre question portant sur le droit du travail, nous ne sommes pas en mesure de vous répondre depuis ce forum. Vous trouverez des informations sur le site du Ministère du Travail ou en contactant la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Direccte).

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 10512 réponses publiées
  • 1378 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Jusqu’au 01/02 votre employeur vous doit la payé des heures que vous avez effectuées

A partir du 02/02 vous êtes en arrêt complet et non plus en temps partiel. Vous avez donc les IJ de la cpam. Le complément n’est pas systématique par les employeurs cela dépend de la convention collective