Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Qualification de rechute d'accident du travail

Bonjour,

J'ai eu un premier AT (accident de trajet) il y a 7/8ans. Une tendinite à l'épaule avec bursite sous accormio deltoidienne (navrée pour les fautes).une infiltration avait été faite.

2/3ans après, j'ai fais une rechute,dans un autre emploi.

Cette année,(un troisième employeur )soit plusieurs années après, je dois aller faire des examens car la douleur est revenue et ressemble fort à une nouvelle tendinite de la coiffe droite. Étant fleuriste,et utilisant en permanence ce bras fragilisé,il était presque malheureusement logique que cela se reproduise...
Ma question est la suivante : est-ce que je serais en rechute? En nouvel AT ? En arrêt maladie "simple"? Car je ne vais probablement pas être en arrêt "seulement" une semaine afin de reposer convenablement mon bras (l'épaule étant une des articulations avec la plus grande amplitude,il s'agit selon les médecins que j'ai côtoyé,d'une des tendinite les plus complexes à soigner....)

Merci par avance.

Jo

  • 4 questions posées
  • 4 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Jo,

Un internaute a rencontré la même problématique que vous sur ce forum. Je vous invite à prendre connaissance de cette réponse concernant la rechute d'accident du travail ou de maladie professionnelle.

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Jo

  • 4 questions posées
  • 4 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonsoir,merci de votre poste mais malheureusement, celui-ci ne réponds pas à ma question initiale...
Les autres utilisateurs demandent de combien seront leurs indemnités,alors que moi je cherche une confirmation que ma rechute sera bien acceptée comme tel auprès de la sécurité sociale :/
Quelqu'un pourrait il me répondre à ce sujet car j'ai dû passer en arrêt des maintenant, car suite à ma mauvaise posture à cause de la douleur,un vase à cassé lorsque j'étais au travail -fleuriste- (il s'agit d'un autre employeur que celui chez qui j'ai eu le premier accident ayant entraîné la tendinite)
Ce qui fait que jai un IRM pour l'épaule prévu le 7/01/2020...

Et malheureusement,il m'est impossible de joindre vos services

Cordialement

Bonjour Jo,

Je vous confirme les informations données dans le topic concernant la rechute d'accident du travail ou de maladie professionnelle.

Après avis du médecin conseil, votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) vous notifiera sa décision de prendre ou non en charge la rechute.

Pour toute question nécessitant un accès à votre dossier, je vous conseille de contacter directement votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM). Les différents moyens de contact de votre CPAM sont disponibles sur ameli.fr, dans cette rubrique "Adresses et contacts".

Bonne journée.

Jo

  • 4 questions posées
  • 4 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour,je vous remercie de votre réponse. Cependant, j'ai contacté ce matin les services de la CPAM (par téléphone) et il semblerait que ma rechute "pose problème car j'aurais dû l'envoyer dans le 91 au lieu du 78(mon département de résidence)".
Malheureusement je n'ai jamais habité ni travaillé dans le 91 (mais ma mère y habite et elle a le même nom de famille que moi). Est-il possible qu'il y ait un bug à cause de cela?(voilà 10ans que je ne suis plus sur son numéro de sécurité sociale) j'ai en effet très peur que cela me porte préjudice (à l'époque du 1er AT pour la tendinite,je travaillais à Paris 17, et je logeais dans le 28. Lors de la première rechute je travaillais dans le 92 et je Logeais dans le 78 et le 75(j'avais mon logement dans le 78 et j'allais la semaine dans le 75 pour le travail) et actuellement je travaille dans le 78 et loge dans le 78. Comment savoir si cela va se régler ? Et que puis-je faire pour régler cela ?
Mon salaire ne me permet pas d'avoir un mois sans revenus...

Désolée pour tous ces postes,mais je commence à m'inquiéter de la complexité de la situation...

Cordialement

Bonjour Jo,

Nous n'avons pas accès à votre dossier sur ce forum.

Au vu de votre situation, je vous conseille de contacter votre CPAM, comme vous l'a suggéré Virginie, experte ameli.

Bonne journée