Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Indemnisation durant congé pathologique (statut indépendant)

Bonjour,
Je suis en statut indépendant et je dépends de la Cipav, ce qui ne me donne droit à aucune couverture santé en cas d’arrêt maladie.
Lors de mon congé maternité, en cas d’ajout de congé pathologique, serai-je bien indemnisée au même titre que pendant mon congé maternité classique et non comme un arrêt maladie ?

Merci.

Loulou33

  • 2 questions posées
  • 4 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Loulou33,

Toutes les catégories de travailleurs indépendants, affiliés à l'Assurance Maladie, peuvent prétendre aux différentes prestations maternité, que ce soit le congé légale ou le congé supplémentaire, qu’il soit travailleur indépendant classique ou profession libérale.

Pour les professions libérales des praticiens et auxiliaires médicaux conventionnés (PAMC) la durée est différente.

C'est votre statut qui va déterminer la durée du congé pathologique.

Pour le travailleur indépendant, il peut prétendre au congé supplémentaire pour une durée maximale de 30 jours. Ce congé peut être fractionnable (2 fois 15 jours) ou non et peut être pris avant ou après le congé légal de maternité (pour 15 jours maximum après le congé maternité).

Pour les PAMC, le congé supplémentaire est de 14 jours comme un travailleur salarié, auquel peuvent s’ajouter 90 jours au risque maladie.

Nous ne pouvons répondre sur ce forum, que sur des questions réglementaires concernant l'Assurance Maladie.

Nous ne sommes donc pas habilités à vous fournir de renseignements sur les dispositions prévues par la Cipav. Je vous conseille donc de prendre contact avec la Cipav.

Plus d'info sur le congé pathologique qui peut être versé à ses adhérents sur cette page : https://protectiondesindependants.com/cipav/.

Je vous souhaite une bonne journée. 

Ce post vous a-t-il été utile ?

80% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Bonjour Loulou33,

Je vous invite à consulter la réponse apportée dans votre autre topic "congé pathologique et profession libérale".

Bonne continuation

Loulou33

  • 2 questions posées
  • 4 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Merci pour votre retour, cependant, je n'ai pas trouvé la réponse à ma question sur le topic vers lequel vous me renvoyez. En effet, ils ne parlent pas des conditions d'indemnisations du travailleur indépendant rattaché à la CIPAV en cas de congé pathologique.

Loulou33

  • 2 questions posées
  • 4 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Merci encore pour votre réponse, malgré tout, ma question n'était peut-être pas claire : je sais que j'ai droit a un congé pathologique et dans quelles conditions il peut être posé. Mais ma question est de savoir comment il me sera indemnisé (ou pas).
Puisque j'ai entendu dire que s'il était posé avant la naissance du bébé il était rémunéré au meme titre que le congé maternité mais que s'il était posé après la naissance il était rémunéré comme un arrêt maladie. Ce dernier point est-il vrai ? Concerne-t-il uniquement le montant des indemnités ou bien aussi les conditions d'attribution ?
Sachant que je sais que ça n'a rien à voir avec la maladie mais il se trouve que ma caisse de retraite est la CIPAV et que lorsqu'on depend d'eux (même pour la retraite), on n'a pas le droit à des indemnités maladie versées par la CPAM !), donc ma question est vraiment de savoir si la CPAM me couvrira pendant un congé pathologique post natal ou bien, si ça obéit exactement au mêmes moodalités que si j'était en arrêt maladie et donc, que je ne serai pas couverte du tout ?

Bonjour Loulou33,

Je vous confirme la réponse apportée plus haut sur ce fil, par Sophie, expert ameli.

Si vous êtes travailleur indépendant le congé supplémentaire est pris en charge au titre de la maternité, qu'il soit placé avant ou après le congé légal de maternité.

Quant aux praticiens et auxiliaires médicaux conventionnés (PAMC), ils peuvent bénéficier au cours de la période prénatale d'une indemnité journalière forfaitaire d'une durée de deux semaines maximum pour état pathologique .

Bonne journée.