l'Assurance Maladie

Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

IJ Congé maternité et allocation forfaitaire de repos maternel

Bonjour, je suis dans un cas particulier :
Je suis enceinte de 5 mois (terme en Avril 2021).
J'étais salariée du 1er Janvier au 21 Juillet 2018
Je percevais des allocation chômage du 21 Juillet 2018 jusqu'à récemment fin Septembre 2020
Et je suis auto-entrepreneur depuis le 26 Décembre 2019.
J'ai téléphoné ce jour pour savoir cmment calculer mes indemnités.
On m'informe que seul sera pris en compte mes revenus en tant que salarié pour mon congé maternité.
Ce qui je pense devrait revenir plus ou moins au même (selon le simulateur). Sauf qu'au téléphone, on 'a expliqué qu'il faudrait que j'envoie mes bulletins de salaire de 2018 alors que le simulateur demande mes 12 derniers mois de salaire soit de Juin 2017 à Juin 2018. Qui à raison dans ce cas ?
Deuxoème point, une chose n'a pas été abordée. Dans le cadre de mon activité en auto-entrepreuneur, ayant cotisé plus de 10 mois, j'avais le droit en plus des IJ, à l'allocation forfaitaire de repos maternel de 3428 euro, versée en deux fois. Qu'en est-il ? est-ce que du coup je ne l'aurai pas ? alors que j'ai bien cotisé au titre de chef d'entreprise ?
Enfin troisième point : la date à laquelle je dois prendre mon congé maternité, car là dans mon cas, ils ne savent pas si je dois poser mon congé maternité 2 semaines avant la date présumé de mon terme en avril (comme un auto-entrepreneur) ou soit 6 semaines avant la date présumé de l'accouchement (comme une salariée) ...
Bref, je suis assise entre deux chaises. Merci

SoNaturo

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour SoNaturo,

Pour l'indemnisation de votre congé maternité en tant que salariée, je vous invite à fournir à votre caisse primaire d'assurance maladie la copie de vos 3 derniers (4 si le dernier mois est incomplet) bulletins de salaire antérieurs au chômage de tous vos employeurs ou les 12 derniers en cas d'activité saisonnière ou discontinue.

Il est nécessaire de joindre un courrier sur lequel vous préciserez que vous êtes au chômage indemnisé, ainsi que la date effective de votre cessation d'activité.

Vous n'avez pas besoin de fournir les justificatifs Pôle emploi, la caisse d'Assurance Maladie reçoit ces informations de manière automatique.

Concernant les prestations en espèces pour la maternité pour une cheffe d'entreprise, et sous réserve de la cessation d'activité et de 10 mois d'affiliation sous le statut de travailleur indépendant à la date présumée d'accouchement, vous pourrez prétendre à une allocation forfaitaire de repos maternel (3428 €) et à une indemnité journalière forfaitaire d'interruption d'activité (56.35 € par jour).

Si le Revenu d'Activité Annuel Moyen (RAAM) est inférieur à 4113.60 euros le montant de ces prestations s'élève à 342.80 € pour l'allocation forfaitaire et à 5.63 € pour l'indemnité journalière.

En fonction de votre situation, vous pourrez soit prétendre à des indemnités journalières en tant que salarié, soit en tant que travailleuse indépendante soit pour les deux.

Enfin, votre congé maternité peut débuter 6 semaines avant votre date présumée d'accouchement si vous le souhaitez.

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

SoNaturo

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Merci Sabine pour votre réponse très claire.
Et pour le début de mon congé maternité alors si je comprend bien, je peux bénéficier du nombre de semaines allouées à un salarié (16 semaines - 6 avant la date prévue du terme et 10 après) OU à un auto-entrepreneur (8 semaines - dont 14 jours immédiatement avant la date d'accouchement présumée), c'est comme je le souhaite ?

Mélanie

  • 3416 réponses publiées

Mélanie, 30 ans, maman de deux jeunes enfants. Persuadée qu’une journée sans rire ...

Voir le profil

Bonjour SoNaturo,

Je vous confirme la réponse apportée par Sabine, expert ameli :

"En fonction de votre situation, vous pourrez soit prétendre à des indemnités journalières en tant que salarié, soit en tant que travailleuse indépendante soit pour les deux.".

N'hésitez pas à faire le point avec votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM).

Bonne journée