l'Assurance Maladie

Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Arrêt de travail tardif des suites d'un accident de travail

bonjour,j'ai été victime d'un traumatisme à l'épaule droite sur mon lieu de travail en soulevant un sac de 20 kg le 23/07/20.J'ai bien sûr prévenu mon supérieur hiérarchique et rédigé une déclaration d'accident.Ayant une douleur intense au niveau supérieur du biceps j'ai pris rendez-vous auprès de mon medecin traitant qui m'a prescrit une radio,une echo et du voltarène,ce rendez vous n'a eu lieu qu'une semaine plus tard...En effet je suis tombé en vacances le 25/07/20 pour 4 semaines.donc aucun arrêt de travail prescrit.A la reprise du travail les douleurs ne sont pas apaisées.la radio prévue le 20/08/20 n'a rien pu mettre en evidence,mais l'echographie pratiquée le 3/09/20 indique une rupture partielle semi-récente,inférieure à 50% du tendon du long biceps droit,tiers moyen de sa partie verticale.Ayant le compte rendu de cette echo je suis retourné voir mon medecin traitant,qui cette fois-ci m'a prescrit un arrêt de travail d'un mois,ainsi qu'une IRM et un avis chirugical,car ce tendon menace de se rompre.Cet arrêt de travail intervient près d'un mois et demi apres la déclaration d'accident.Ma question est :peut -on être en arrêt de travail après un si long moment après la déclaration d'accident et cela sera t-il toujours pris en accident de travail?cordialement

djay61

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Tiphaine

  • 3931 réponses publiées

Tiphaine, jeune maman active et moderne. Aime les moments en famille et les sortie...

Voir le profil

Bonjour djay61,

Pour la reconnaissance d'un accident de travail ou d'un accident de trajet, il y a plusieurs étapes.

De votre côté il faut prévenir votre employeur dans les 24 heures et consulter votre médecin, afin qu'il établisse un certificat médical initial constatant les lésions (avec arrêt de travail ou uniquement des soins). Ce certificat initial peut être établi ultérieurement.

Côté employeur, il doit faire la déclaration d'accident de travail dans les 48 heures et vous fournir une feuille d'accident de travail pour la prise en charge de vos soins.

L’employeur peut émettre des réserves sur le caractère professionnel de l'accident au moment de remplir la déclaration d’accident du travail (DAT) ou pendant les 10 jours suivants.

L’instruction du dossier débute à réception de la déclaration d'accident du travail et du certificat médical décrivant les lésions.

Votre caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) dispose d'un délai compris entre 10 et 30 jours maximum pour se prononcer sur le caractère professionnel ou non de l’accident de travail, si aucune investigation n’est engagée.

Si une phase d’investigation est nécessaire, votre CPAM dispose de 90 jours pour rendre sa décision.

Plus de précisions sur notre site ameli.fr concernant les démarches en cas d'accident de travail.

Au vu de votre situation, je vous invite à faire le point sur votre dossier auprès de votre CPAM.

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

50% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

  • 2 questions posées
  • 9976 réponses publiées
  • 1197 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Tant que votre AT n’a pas été clôturé avec un certificat final il est en cours. Et vous pouvez en effet avoir pas d’arrêt au début puis un arrêt.