l'Assurance Maladie

Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Assurance maladie, déménagement, frontalier

Ma situation un peu particulière fait qu'il est difficile pour moi de trouver une réponse claire à mes interrogations.
Pour résumé: je suis suisse, avec un emploi en CH mais au mois de mai je décide de déménager en France avec mon ami (français ).
Au mois de juin je déménage en France mais entre temps je perds mon emploi suite à la crise sanitaire du COVID-19.
Ma demande de chômage a été refusé avec pour motif, mon départ à l'étranger de plus de 2 ans et je n'ai pas assez cotisé pour pouvoir bénéficier de l'assurance chômage.
Voici donc ma situation, je suis en France, sans emploi et sans aucun revenu possible pour l'instant.
J'ai décidé de résilié mon assurance Suisse puisque je n'avais plus de quoi la payer.
J'aimerai à présent bénéficier de l'assurance française et c'est ici que mon incompréhension commence: Ma première demande au près de la CPAM a été refusé avec comme motif: mon conjoint travail en Suisse et est donc affilié à l'assurance Suisse. Je tiens à préciser que c'est nous ne sommes pas marié es ce que cela change quelque chose?
Après une deuxième demande, on m'a demandé d'attendre les 3 mois de domiciliation en France, se sera donc en septembre, je ne peux donc pas être assuré avant septembre? Les questions qui m'inquiètent sont: peut-on me refuser mon affiliation à l'assurance française parce que je suis actuellement sans emploi? Ou parce que mon ami travaille en Suisse? Si je dois voir un médecin avant septembre comment puis-je faire?
Merci beaucoup !

Karia

  • 2 questions posées
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Karia,

Ce thème a déjà été abordé sur notre forum, je vous invite à prendre connaissance de ce topic sur l'affiliation du conjoint du frontalier suisse.

Comme indiqué dans la rubrique "a) Si vous optez pour le système d'assurance maladie suisse (LAMal)" de la page du centre des liaisons européennes et internationales de sécurité sociale (Cleiss) mentionnée dans le topic, une carence de 3 mois s'applique si vous devez être affiliée auprès du régime français sur critère de résidence.

Je vous invite à vous renseigner auprès de l'organisme d'assurance maladie suisse ou d'une assurance privée pour la prise en charge des soins effectués avant la date d'ouverture de vos droits au régime français.

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile