l'Assurance Maladie

Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Coincé à l'étranger, je dépasse la limite des 90 jours de couverture SECU. Suis-je encore couvert?

Bonjour,

Je me retrouve coincé au Japon depuis bientôt plus de 90 jours. Mon visa a été prolongé me permettant de rester plus longtemps ici dans l'attente d'un retour à la normale du trafic aérien. Cependant, je risque de dépasser la limite des 90 jours de couverture habituelle de la SECU lors de voyages à l'étranger dans le cadre d'un visa touriste. En cas d'accident grave, serai-je encore couvert? Dois-je souscrire à une assurance expatrié (même si ce n'est pas mon cas) pour pouvoir bénéficier de soins en cas de besoin? Y-a-t-il un risque d'être banni de la sécurité sociale car considéré comme expatrié?

Cordialement

Haruna

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Haruna,

Si, lors de votre séjour temporaire à l'étranger, vous tombiez malade et avez recours à des soins, ceux-ci peuvent être remboursés par votre régime d'assurance maladie français. Il s'agit d'un remboursement forfaitaire dont le montant ne peut dépasser le montant qui vous aurait été alloué si ces soins avaient été réalisés en France. Pour obtenir ce remboursement, vous devez adresser vos factures, accompagnées du formulaire dédié (le formulaire S3125, Soins reçus à l'étranger) à votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM), dès votre retour.

Dans ces circonstances exceptionnelles et en raison du prolongement involontaire de votre séjour, le remboursement des soins inopinés est élargi aux soins liés aux pathologies chroniques. Ce remboursement aura lieu dans les mêmes conditions que décrites ci-dessus. Toutefois, celui-ci ne sera possible que pour les soins reçus à compter du 12 mars 2020 et jusque 15 jours après la fin de l'état d'urgence sanitaire, si vous n'avez pu revenir en France avant.

Pour bénéficier de cette mesure, vous devrez joindre au formulaire et aux factures une déclaration sur l'honneur attestant que vous avez dû rester à l'étranger en raison de la crise sanitaire du covid-19 au cours de la période précitée.

Au vu de la situation actuelle, je vous conseille de vous rapprocher directement votre CPAM depuis la messagerie de votre compte ameli afin de détailler vos conditions au Japon et de vérifier l'ouverture de vos droits.

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant