l'Assurance Maladie

Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Étudiant étranger radié

Bonjour,

Je suis étudiant étranger au Québec depuis 3 ans, j'ai reçu plus tôt dans l'année un avis de radiation de la part de la CPAM au vu de mon absence sur le territoire de plus de 6 mois. En parcourant l'information disponible, je constate que cette radiation est valable pour un salarié ou non salarié a l'étranger, mais non valable pour un étudiant. Cette radiation est donc abusive. Je possède les certificats délivrés par ma faculté, qui ou comment procéder? Je sais qu'il existe le formulaire 401-Q-102.

Épinéphrine

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Épinéphrine,

Il convient d'informer votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) lorsque vous partez étudier à l'étranger afin que votre dossier soit à jour, les droits et démarches dépendent de votre situation.

Vous trouverez toutes les informations à ce sujet sur le site du Cleiss (centre des liaisons européennes et internationales de sécurité sociale), rubrique "Vous partez étudier au Québec".

Vous pouvez également consulter cet article :"Études à l'étranger : votre prise en charge" sur le site ameli.fr.

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Épinéphrine

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

J'ai rempli le formulaire 401-Q-102 l'été 2019 pour bénéficier d'une exemption sur mes droits de scolarité. La CPAM était donc au courant de ma situation d'étudiant français au Québec. Cette situation est la faute de la CPAM et non de la mienne, j'ai contacté un bureau d'avocat pour expliquer et obtenir de l'aide sur cette situation ahurissante et injuste.