l'Assurance Maladie

Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Arrêt de travail

Étant avec une pathologie chronique j'ai été voir mon médecin traitant, il m'a signifié qu'il ne pouvait pas faire d'arrêt de travail en période de coronavirus, que c'était à l'employeur de prendre une décision. Pour le télétravail impossible car je suis ouvrier dans un atelier. Que faire ?

Vincent52100

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Vincent51200,

Vous pouvez contacter l'agence régionale de santé (ARS) qui pourra déterminer si vous êtes considéré comme personne à risque. 

La plateforme gouvernementale est joignable au 0800 130 000 (n°vert) qui vous indiquera les démarches à entreprendre.

Chaque ARS transmet à l'Assurance Maladie le signalement des personnes identifiées. Le service médical de l'Assurance Maladie procédera à quelques vérifications et un arrêt de travail dérogatoire pourra être prescrit.

Les directives évoluant rapidement dans cette situation particulière, je vous invite également à consulter cette page du site ameli.fr "Coronavirus Covid-19 : où trouver des informations ?".

Je vous souhaite une bonne journée

Ce post vous a-t-il été utile ?

70% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

  • 2 questions posées
  • 8054 réponses publiées
  • 1177 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

1/ soit votre employeur vous demande de rester chez vous (car il ne peut pas vous protéger correctement ou qu’il le souhaite) = pas d’arrêt et il vous paye

2/ soit vous pouvez essayer de bénéficier d’un arrêt de prévention établi par l’ARS