l'Assurance Maladie

Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

invalidité cat 2 / retraite / reprise activité

Bonjour
Invalide 2ème catégorie depuis Janvier 2011, je devrais partir à la retraite pour inaptitude au 1ER Mars 2020,(je suis née en février 1958) je sais que ma retraite sera calculée à taux plein et que les périodes d’invalidité sont considérées comme des durées d’assurance validées, mais malgré cela, je pense que j’aurai des difficultés financières …..

Ma question concerne l’éventuelle reprise d’activité afin de continuer a bénéficier de ma pension d'invalidité au delà de 62 ans.

A ce titre pouvez vous me dire :

1/ Y a t’il un minimum d'heures de travail a effectuer par mois et/ou un minimum de traitement par mois. Je compte travailler 2 à 3 heures par semaine (Références des textes relatifs à cette question)

2/ Y a t’ il une date limite pour commencer une activité ? sachant que mon départ à la retraite est prévu au 1er Mars 2020.

3/ Qui doit on avertir pour signaler la reprise d’activité et quand ? La CPCAM ? la CARSAT ?

4/ et malgré le fait que les périodes d’invalidités soient considérées comme des durées d’assurance validées, peut on continuer à travailler jusqu’à 67 ans même si le nombre de trimestres est acquis.

D'avance merci pour vos réponses

Cathy

titi

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse approuvée par titi

L'internaute à l'origine de la question a trouvé utile la réponse ci-dessous.

Bonjour titi,

Je vous invite à consulter ce topic relatif à la perception de la pension d'invalidité après l'âge de départ en retraite.

Pour bénéficier de cette dérogation, vous devez exercer une activité professionnelle salariée ou non salariée au cours du mois précédant l'âge légal de départ à la retraite. Il n'y a pas de condition minimale d'activité exigée.

Si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à consulter cette page sur légifrance "Article L341-16".

N'hésitez pas à prendre un rendez-vous en accueil avec un conseiller de la caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) de votre lieu de résidence. Il pourra répondre à toutes vos interrogations et vous accompagner dans vos démarches. Vous pouvez prendre ce rendez-vous par téléphone, en composant le 36 46.

Je vous invite à contacter la caisse d'assurance retraite et de santé au travail (Carsat) pour votre question portant sur le droit de travailler jusqu'à 67 ans.

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

50% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

titi

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour Roxane,

je vous remercie pour votre réponse , mais pouvez vous me confirmer qu'une activité en auto entrepreneur ou micro entrepreneur en secrétariat qui est une activité non salariée permet également la perception de la pension d'invalidité après l'âge légal de départ à la retraite. Ma question est peut être stupide, mais je veux être sure avant de me lancer.
D'avance merci
Cordialement
Cathy

Bonjour titi,

Je vous confirme que la réponse apportée ci-dessus par notre expert Roxane s'applique également à cette situation que vous évoquez.

Un assuré bénéficiaire d'une pension d'invalidité qui souhaite exercer une activité salariée ou non au-delà de l'âge légal de départ en retraite doit alors transmettre un justificatif à sa caisse attestation de sa situation, par exemple, selon le cas :

- une copie de son contrat de travail,

- une attestation de l’employeur,

- un extrait d’immatriculation au registre du commerce et des sociétés (K ou K bis),

- une attestation d’inscription au répertoire des métiers ou attestation d’affiliation à l’un des régimes sociaux (section professionnelle de la CNAVPI, URSSAF) dont l’intéressé relève en tant que travailleur indépendant.

Je vous conseille de vous rapprocher de votre caisse afin de faire un point personnalisé sur votre dossier, vous retrouverez les coordonnées de cette dernière depuis le site ameli.fr, rubrique "Adresses et contacts".

Bonne journée à vous.