l'Assurance Maladie

Rechercher dans le forum

Question en attente de réponse

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Autorisation préalable de prise en charge - soins à l'étranger

Bonjour,

Mon épouse et moi-même envisageons de débuter un parcours de FIV en Belgique, avec un diagnostic pré-implantatoire justifié par une anomalie génétique dont nous sommes porteurs. En effet, les délais d'attente en France sont très élevés, ce qui n'est pas le cas en Belgique.

Nous avions souhaité faire une demande d'autorisation préalable de prise en charge de ce parcours, ce qui est permis par la loi (article R. 332-4 du Code de la Sécurité Sociale). A ce jour, nous avons déposé deux demandes, la première a été perdue par l'Assurance maladie de Paris, la seconde a été remise en mains propres au service dédié; un appel d'une gestionnaire quelques jours après nous indique qu'ils ne sont pas compétents pour traiter notre dossier.

Information importante: mon épouse est fonctionnaire hospitalière. Sa sécurité sociale relève donc de la MNH et non du régime général. Il ressort de l'ensemble des échanges que nous avons eus avec les gestionnaires MNH que notre demande devait être envoyée au Service médical de l'assurance maladie de Paris. Cette même Sécurité sociale qui nous a par la suite indiqué à plusieurs reprises ne pas savoir si c'est à eux ou non de traiter le dossier...

A ce jour nous sommes perdus (et extrêmement mécontents du traitement de notre dossier, bien évidemment), nous avons l'impression qu'aucune institution n'est responsable du traitement de ce dossier. En théorie, sans réponse sous 15 jours l'autorisation est réputée acquise...mais faudrait-il encore que la Sécurité sociale n'ait pas perdu notre dossier ou puisse nous dire à qui envoyer notre dossier....

Toute aide d'une personne ayant vécu une situation similaire nous serait utile.

vincentAn

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponses

Bonjour vincentAn,

Nous sommes navrés des désagréments que vous rencontrez.

Votre épouse doit contacter la Mutuelle nationale des hospitaliers et des professionnels de la santé et du social (MNH), qui reste son interlocuteur exclusif, quelle que soit la demande.

Bonne journée.