l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

Arrêt maladie prescrit par une sage femme ?

Une sage femme peut prescrire 15 jours d'arrêt par an ou consécutifs ? J'ai eu un arrêt du 4 au 11 juin par ma sage femme. Elle m'a de nouveau arrêté du 18 octobre au 2 novembre. Ce dernier est pris en charge du 18 au 24 mais le reste ne peut pas mettre payer.

ln

ln

Niveau
0
1 / 100
point
  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour In,

Une sage-femme peut uniquement prescrire un arrêt initial en cas de grossesse non pathologique et d'une durée qui ne peut être supérieure à 15 jours. De même, elle ne peut ni prolonger ni renouveler cet arrêt.

Quel que soit le nombre de sages-femmes qui interviennent auprès de la même patiente au cours de la grossesse, la durée de l'arrêt de travail ne peut excéder quinze jours calendaires.

Pour compléter ma réponse, je vous invite à consulter ce topic intitulé "Prolongation d'arrêt de travail par autre médecin".

Je vous souhaite une bonne journée

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (0)

Oui (3)

100%

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Sanoua

Sanoua

Niveau
0
11 / 100
points
  • 0 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour,

J'ai déjà eu un arrêt envoyé par ma sage femme de 15 jours qui a été bien pris en compte.
1 mois après une 2ème sage femme m'a prescrit un autre arrêt de 15 jours.

La sécurité sociale me refuse le remboursement avec la réponse suivante ci dessous. Que puis je faire SVP ?

Ces indemnités ne peuvent vous être versées car un arrêt de travail prescrit par une
sage-femme ne peut excéder 15 jours.
Vous pouvez ne pas être d'accord avec notre décision et vouloir la contester. Pour cela,
adressez un courrier dans un délai de deux mois à la commission de recours amiable, en
indiquant les motifs de votre contestation. Pensez à joindre les justificatifs en votre
possession et une copie de notre lettre.

Bonjour Sanoua,

Je vous confirme la réponse apportée ci-dessus par Mél, expert ameli, qui s'adapte tout à fait à votre situation.

Bonne journée.