l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

Arrêt de travail+prolongation+congés pathologique

Bonjour,

J'ai eu un arrêt maladie du 1er au 21 mai puis une prolongation du 22 mai au 4 juin et ensuite j'ai été en congé pathologique du 5 au 18 juin.
Mon congé maternité a commencé le 19 juin dernier.
Mon employeur m'a indiqué qu'il avait déduit des jours de carences suite aux congés maladie sauf que je bénéfice du régime local Alsace Moselle qui maintient normalement mon salaire jusqu'au 42eme jour d'arrêt.

Ma quetion est la suivante, doit on considérer le congé pathologique comme arrêt maladie ?

La loi dit qu'il n'y a pas de jours de carence sur le congé pathologique.

Dans mon cas l'arrêt global est de 48 jours mais si l'on déduit le congé pathologique de 14 jours cela réduit le congé à 34jours. Dans ce cas mon employeur doit il maintenir mon salaire ou déduite tout de même les jours de carences ?

Merci pour votre retour

Erika

Erika

Niveau
0
1 / 100
point
  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Erika,

En effet, avant votre congé prénatal, vous pouvez bénéficier d'un congé dit pathologique.

Il s'agit bien d'un arrêt de travail et sur cet avis, votre médecin doit cocher "en rapport avec un état pathologique résultant de la grossesse". Je vous confirme que votre caisse primaire ne retient pas de délai de carence sur ce type d'arrêt.

Je vous invite donc à revoir auprès de votre employeur.

Plus de renseignements sur le congé maternité sont à retrouver sur le site ameli.fr.

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (0)

Oui (2)

100%

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile