l'Assurance Maladie

Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Montant des remboursements si on ne veut pas de génériques ?

Bonjour, j'ai déjà été moins bien soignée à cause de médicaments génériques je ne souhaite donc plus en prendre cependant mon médecin n'a pas inscrit "non substituable" sur l'ordonnance. Sur l'ordonnance il figure le nom du générique et le nom du médicament normal. Le remboursement est-il identique sinon prends les médicaments normaux ? Car après tout nous sommes libres de choisir entre médicaments normaux ou génériques.

pa75

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Breizh Hell

  • 0 question posée
  • 386 réponses publiées
  • 45 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour Pa75,

Un générique est un principe actif que tous les laboratoires peuvent commercialiser, il est donc "copié". Les génériques sont tout aussi efficaces et sûrs que les médicaments de marques.

Le pharmacien substitue systématiquement un médicament générique à une autre spécialité sauf cas particulier attesté par le médecin pour des raisons particulières tenant au patient (dans cette situation le médecin doit indiquer de manière manuscrite "Non substituable" sur l'ordonnance pour le médicament concerné).

Si l'assuré souhaite un autre médicament que le générique, le pharmacien ne pourra pas le faire bénéficier du tiers-payant et l'assuré devra payer ses médicaments.

Le pharmacien établira une feuille de soins papier pour les médicaments pour lesquels l'assuré a refusé la substitution. L'assuré devra compléter cette feuille de soins et l'adresser à sa caisse d'Assurance Maladie, accompagnée du double de l'ordonnance, pour se faire rembourser. Le délai du remboursement sera donc plus long, compte tenu du temps nécessaire au traitement de la feuille de soins.

Cordialement

Commentaire d'Isabelle, expert ameli

Merci Breizh Hell pour cette réponse. Pa75, vous trouverez des informations complémentaires en consultant l'article dédié aux médicaments génériques sur le site ameli.fr

Ce post vous a-t-il été utile ?

34% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Âgées diabétiques cancers

  • 2 questions posées
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

La réponse à cette question est fausse ! Car elle ne tient pas du décret appliqué depuis le premier janvier 2020
Sur le site de la Confédération des Syndicats Médicaux Français

Complexification de la mention « non substituable » : la CSMF dit 3 fois non ! MTE : non ! EFG : non ! CIF : non !

L’arrêté précisant les conditions de l’utilisation de la mention « non substituable », dans le cadre d’une prescription de médicaments, est censé favoriser l’utilisation des médicaments génériques.
Malheureusement, cet arrêté va à l’encontre de l’objectif poursuivi.
Il prévoit des situations précises limitant l’utilisation de la mention « non substituable », avec un codage explicite en fonction de la situation médicale. Outre le non-respect du secret médical, cette nouvelle dérive bureaucratique avec trois nouveaux codes est inacceptable pour les médecins libéraux. De plus, la non substitution est une situation qui peut également être nécessaire en fonction de l’état d’observance et la compliance du patient au traitement, et en fonction de la galénique du médicament.

La CSMF dénonce cette nouvelle dérive bureaucratique et cette vision très administrative du métier de médecin. Elle s’oppose à cet arrêté et appelle les médecins à ne pas rentrer dans cette mécanique.

Depuis le premier janvier 2020, ce décret est appliqué sans discernement.

Breizh Hell

  • 0 question posée
  • 386 réponses publiées
  • 45 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Ma réponse date d'il y a 2 ans... La réglementation à evoluée depuis... Ma réponse à l'epoque était correcte.