l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Examen taux invalidité

Bonjour, j'ai grand besoin d'aide car je ne trouve pas la réponse à ma question . Je me suis blessé sur mon lieu de travail et me suis retrouvé en At pendant plusieurs mois . La blessure en question est une hernis cervicale . Celle-ci m’empêchant d'être maintenu à mon poste au sein de mon entreprise à cause des séquelles permanentes qu'elle entrainent m'a vu me faire licencier pour inaptitude médicale. A ce jour je me retrouve donc au chômage , avec un reconnaissance RQTH mais pas de rente ni quoi que se soit... Mon employeur s'est " débarrassé" du problème et je me retrouve dans cette impasse. A ce jour au chômage ,incapable de reprendre un travail car ma condition physique n'est plus adaptée à mes qualifications... Que faire ? Comment bénéficier d'une reconnaissance et rente ? Personne ne m'en avait parlé suite à mon AT..Peut on en bénéficier même si l'on a était licencier de l'entreprise ou a eu lieu l'AT ??? Merci de vos réponse

mllher

mllher

Niveau
0
45 / 100
points
  • 2 questions posées
  • 4 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour mllher,

Je vous invite à consulter la réponse apportée par notre expert Lorraine sur la rechute en accident du travail.

Je vous précise que vous pouvez également solliciter le service social de votre caisse afin de faire le point sur vos droits et aides possibles.

Je vous souhaite une bonne journée

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (0)

Oui (1)

100%

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

Elryn

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 1 question posée
  • 9901 réponses publiées
  • 1881 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour

tout ceci n'a rien à voir avecv votre employeur en fait...

Quand vous avez eu votre AT, votre médecin vous faisait des certificats médicaux d'AT avec ou sans arrêt mais au moins pour les soins. A la fin quand votre état était stable (ca ne s'empire pas ca ne s'améliore pas), il a fait un certificat final indiquant la présence ou non de séquelles. Déjà s'il a mis qu'il n'y avait pas de séquelles c'est embêtant... S'il a mis que vous aviez des séquelles, c'est ensuite le médecin conseil qui a étudié votre dossier pour voir si elles étiaent indemnisables et si oui à quel taux (rente en capital, rente trimestrielles ou mensuelle..). VOus avez reçu un courrier à ce sujet. Et dans ce courrier on vous donnait les voies de recours si vous n'étiez pas d'accord...

Pouvez-vous retrouver tout cela et nous indiquer ce qui vous a été dit ou alors où vous en êtes? Votre AT est peut etre encore en cours?

mllher

mllher

Niveau
0
45 / 100
points
  • 2 questions posées
  • 4 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Elryn merci pour cette réponse . Malheureusement, je ne suis plus en AT car j'avais ( à ce moment la ) reprit le travail et ai était mit en arrêt pour invalidité par la médecine du travail, ce qui a conduit à mon licenciement . Sur mon certificat final, la case coché est " guérison apparente avec possibilité de rechute" . Le souci c'est que j'ai repris à ce moment mon activité ,car la crise était passé ( douleur moi fortes) mais celles-çi ne sont jamais parti et reviennent de plus belle . Mon état à même empiré depuis mon licenciement .. je ne sais plus quoi faire .

Elryn

Elryn

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 1 question posée
  • 9901 réponses publiées
  • 1881 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Dans ce cas il faut vous mettre en rechute...

mllher

mllher

Niveau
0
45 / 100
points
  • 2 questions posées
  • 4 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

D’accord . Dans mon cas , le fait que je sois au chomage est un souci ? Car faire un arrêt pour une rechuter d’un AT en étant aussi chômage me semble .. déroutante . Pas facile toute cette paperasse lorsqu’on est mal ou peu informé ! Du coup je suppose que suite à cette arret , il faut qu’en larret final soit rectifier et avec séquelles pour bénéficier du taux d’incapacité c’est bien cela ?

Elryn

Elryn

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 1 question posée
  • 9901 réponses publiées
  • 1881 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour

Au chomage vous êtes supposée chercher un emploi et être apte à l'occuper. Cela ne semble pas être votre cas. Pole Emploi s('il venait à connaitre votre situation pourrait d'ailleurs suspendre votre indemnisation en vous disant de vous retourner vers la CPAM...

Pour le moment essayez déjà de faire reconnaitre votre rechute pour être prise en charge en arrêt. Ensuite quand vous serez stabilisée, le médecin refera un certificat final et indiquera s'il y a des séquelles. Ensuite le médecin conseil étudiera la possibilité de les reconnaitre indemnisables et décidera du taux.

Cordialement

mllher

mllher

Niveau
0
45 / 100
points
  • 2 questions posées
  • 4 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Merci de votre réponse . Malheureusement il n’y pas de guérison envisageable . Au pire ça s’aggravera mais les douleurs de resteront à vie . Du coup il faut bien que je puisse travailler . Je ne peux pas dépendre de la cpam a vie . J suis totalement perdu. Je vais me rapprocher de mon médecin dans un première temps pour voir .. merci pour toute vos réponses très complètes

Elryn

Elryn

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 1 question posée
  • 9901 réponses publiées
  • 1881 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Si vous avez des séquelles importantes vous pourrez bénéficier d’une rente d’accident De travail toute votre vie et donc dépendre de la cpam tout le temps... il n’y a pas à en avoir honte. C’est prévu ainsi.