l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

Reprise de travail & rechute

Bonjour,

J'ai, en fin de mois dernier, eu un accident de travail. Suite à une chute, je me suis vraisemblablement fait une entorse au pied (au pied, pas à la cheville) entorse de chopart je suppose, n'ayant pas pu obtenir plus de détails de la part de mon médecin.

Bref. étant assez pressé de reprendre mon travail j'ai demandé au médecin, de reprendre rapidement, mais tout en lui demandant de me confirmer, que ce soit raisonnable.

10 jours après l'accident, il me donne le feu vert et me fait un arrêt final avec soins et possibilité de rechute.

Je suis couvreur... et 4 jours après la reprise, suite à un faux mouvement CRAC retour à la case départ...

Mon médecin me remet une semaine, pretend qu'une radio n'est pas nécessaire sur le ton de l'évidence. En effet la douleur semble plus musculaire, je peux quand même marcher même si c'est assez douloureux.
bref... Fin de la semaine, je lui dis que je sens mon pied assez faible que j'ai des douleurs lancinantes régulièrement mais que j'arrive à marcher sans douleur pendant quelques minutes. Après les quelles la douleur commence à revenir. Il me dit donc, "c'est bon vous pouvez reprendre, mais soyez prudent !" Et me fait un arrêt final sans soins (définitif ?).

Pour le moment, je suis relativement serin j' ai une bonne tolérance à la douleur mais je ne veux pas non plus aggraver les choses stupidement...

Quelles options ai-je ? Si j'ai trop mal que faire ? Je ne peux plus m'arrêter sous l'accident de travail puisque qu'un arrêt final à été émis. Je me trompe-je ?
si tout vas bien tant mieux, mais s'il y a rechute que dois-je faire. Comment aller voir un autre médecin je n'ai plus la feuille d'accident de travail puisque mon médecin l'a récupéré pour l'envoyer à la cpam...

Je vous remercie par avance, cordialement.

Hetoya

Hetoya

Niveau
0
1 / 100
point
  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Hetoya,

A l'issue de votre période de soins et/ou d'arrêt de travail, votre médecin a établi un certificat médical final sur lequel il a indiqué les conséquences de votre accident du travail :

- une guérison : il y a une disparition apparente des lésions avec retour à l'état antérieur ;

- une guérison apparente avec possibilité de rechute ultérieure ;

- une consolidation : les lésions causées par l'accident du travail ont pris un caractère permanent ou définitif. Un traitement n'est alors en principe plus nécessaire.

La rechute consiste, après guérison ou consolidation, soit en une aggravation de la lésion initiale, soit en l’apparition d’une nouvelle lésion résultant de l’accident du travail. Si tel est le cas, votre médecin doit établir un certificat médical de rechute indiquant la nature des lésions constatées et mentionnant la date de l’accident de travail initial.

Vous devez ensuite adresser ce certificat à la caisse primaire d'assurance maladie qui a géré votre accident de travail initial. À réception, votre caisse vous adresse une feuille d'accident du travail ou de maladie professionnelle.

Je vous invite à consulter la réponse apportée par Anne, expert ameli, au topic sur les délais d'instruction d'une rechute en accident du travail.

Vous pouvez également consulter l'article consacré à la rechute sur le site ameli.fr.

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (3)

Oui (9)

75%

75% des internautes ont trouvé cette réponse utile