l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

demande mise en inv. par médecin refusée CPAM parce que je touche des indemnités journalières es ce normal.... ?

Ouvrière d'usine depuis 24ans, j'ai des soucis de santé qui se sont aggravés, en arrêt maladie depuis 15 mois, et au vu de ma diminution capacité physique , le médecin traitant à fait une demande de mise en invalidité CPAM, avec avis favorable du médecin de travail estimant que mes soucis de santé relèvent de l'invalidité plutôt que de l'inaptitude...j'ai 57 ans... Refus de la demande par la CPAM avec motif que je touche des indemnités journalières...??? aucune convocation pour faire un point sur mon état de santé.. alors que pour moi c'est une reconnaissance de ma diminution physique qui était primordiale.....merci de me renseigner ...

ILLE5061mire28
ILLE5061mire28

ILLE5061mire28

Niveau
0
12 / 100
points
  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse approuvée par ILLE5061mire28

L'internaute à l'origine de la question a trouvé utile la réponse ci-dessous.
ONA

ONA

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 0 question posée
  • 729 réponses publiées
  • 203 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour ILLE5061mire28,

Si votre demande a été refusé par la CPAM au motif que vous perceviez des indemnités journalières, c'est certainement parce qu'ils estiment que votre état de santé n'est pas stabilisé.

Vous avez droit à 3 années d'indemnisation pour la même pathologie.

Je ne sais pas ce que vous recherchez comme reconnaissance, mais sachez que financièrement, le montant de la pension d'invalidité est souvent moins élevé que celui des indemnités journalières.

Demander au service invalidité une estimation de ce que vous pourriez percevoir si vous étiez en invalidité.

Ils vous transmettront une estimation du montant en 1ère et 2èeme catégorie.

Si vous n'avez pas reçu la notification de refus depuis longtemps et que vous voulez toujours passer en invalidité, contester la notification de refus que vous avez reçu, car il y certainement des voies de recours dessus.

S'il s'agit seulement de reconnaître une situation de handicap, dans ce cas prenez contact avec la MDPH (Maison Départemental de l'Handicap) : http://www.mdph.fr/

La MDPH vous permet d'obtenir le statut de travailleur handicapé et si votre état le justifie de percevoir l'Allocation aux Adultes Handicapés (AAH).,

Bon courage et bonne journée

ONA

Commentaire de Mél, expert ameli :

Merci ONA pour cette réponse complète sur l'invalidité.

Si vous estimez que votre état est lié à votre activité professionnelle, je vous invite à consulter la page du site ameli sur la maladie professionnelle.

Je vous souhaite une bonne journée

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (0)

Oui (1)

100%

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

ILLE5061mire28
ILLE5061mire28

ILLE5061mire28

Niveau
0
12 / 100
points
  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Tout dabord merci pour la réponse...J'ai fais une visite de préreprise médecin du Travail sur le conseil du médecin Conseil CPAM ... le médecin de travail estimait que je devais faire via mon médecin traitant cette demande CPAM de mise en invalidité... je suis inapte au poste d'ouvrière que l'exerce depuis 24ans...trop de soucis physiques.. le médecin de travail m'a dit de prendre rv avec le RH de ma société , ce que j'ai fais...le RH me propose de demander une formation longue et diplomante dans l' administratif au Fongecif ...il n'est pas sûr de pouvoir me proposer un poste administratif après cette formation, mais me permettrait d'avoir un diplôme et de voir si physiquement déjà si je peux suivre le rythme de la formation ...me remettre dans le bain et garder une activité ... la reprise de travail ne serait faite que courant avril , mon RH me propose de rester à leur disposition en étant rénumérée hors primes de postes bien sûr.. jusqu'à la date de formation, et en attendant de faire des formations internes à l'entreprise....j'ai rv encore dans un centre anti douleur .. et rv au fongecif pour voir ce que je peux prétendre et où comme formation.... d'où toutes mes inquiétudes ... si je n'arrive pas à gérer tout cela physiquement, la volonté est là... mais ...en cas de problèmes de santé pendant la formation où à la fin de cette formation , que puis je encore faire , puis je prétendre à me mettre en maladie ,pour la même pathologie.. en aurais encore le droit ...??? c'est compliqué je sais, le plus simple aurait été de rester en arrêt maladie, mais je voudrais trouver une solution qui me permette de travailler dans un job moins physique et qui me permettra de gérer mes problèmes de santé ...d'où la direction vers l'administratif ou l'accueil ....je suis reconnue travailleur handicapé depuis plus de 4ans....(j'attend que la personne de la sameth qui s'occupe des trav.hand. me rappelle depuis début février, je l'ai relancé début mars, mais apparement surchage de travail) le fait d'avoir une reconnaissance suite à ma diminution physique par la CPAM me rassurerait pour l'avenir.... encore merci de votre amabilité pour me répondre ...

ONA

ONA

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 0 question posée
  • 729 réponses publiées
  • 203 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonsoir ILLE50mire,

Vous avez raison, dans votre situation un accompagnement est nécessaire.

Bon courage

ONA