l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

Grossesse: Prolongation arrêt maladie par praticiens différents?

Bonjour,
Je vous écris car j'ai une question concernant ma situation.
Je suis enceinte et dans mon 6ème mois de grossesse. Suite à un évènement en rapport avec ma grossesse, j'ai du me rendre aux urgences il y a 15 jours, et à l'issue de mon passage une sage-femme m'a fait un premier arrêt de 2 semaines en rapport avec un état pathologique de grossesse, en me disant de me rapprocher des médecins qui me suivent pour le prolonger car pour elle il est sûr que je suis dans l'incapacité de reprendre mon travail et le trajet qu'il incombe, non compatible avec mon état.
J'ai donc vu mon médecin traitant qui m'a prolongé cet arrêt pour 1 mois dans un premier temps (en chevauchement avec l'arrêt initial...)
Je vois mon gynécologue le mois prochain pile poil à la fin de ce 2ème arrêt, soit que quelques semaines avant mon congé maternité. Ma grossesse aura avancé et il ne serait donc pas étonnant que je sois de nouveau prolongée.

Ma question est la suivante: Une éventuelle seconde prolongation de mon arrêt peut-elle être faite par mon gynéco et non par mon médecin traitant? Ou cela posera t il problème auprès de la cpam sachant qu'il y aurait donc 3 praticiens différents concernés par cet arrêt?

Merci d'avance pour votre réponse,
Cordialement,

CX974

CX974

Niveau
0
1 / 100
point
  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour CX974,

Une prolongation d'arrêt de travail peut être prescrite par :

- le médecin prescripteur de l'arrêt initial ou son remplaçant,

- le médecin traitant ou son remplaçant,

- un médecin spécialiste consulté à la demande du médecin traitant,

- un médecin hospitalier,

- tout autre médecin si le médecin prescripteur de l'arrêt initial ou le médecin traitant (ou leur remplaçant) ne sont pas disponibles.

Le médecin prescripteur doit cocher en conséquence la case appropriée sur l'arrêt de travail : médecin remplaçant, médecin spécialiste, hospitalisation ou autre cas en précisant le motif.

Pour plus d'informations, je vous invite à consulter notre site ameli.fr, rubrique "Arrêt de travail pour maladie".

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (0)

Oui (3)

100%

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

Elryn

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 1 question posée
  • 8392 réponses publiées
  • 1741 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Le médecin traitant peut toujours faire une prolongation donc pas de souci pour celle qu’il vient de faire.

Pour la prolongation par le gynécologue, il y a une ligne spéciale prévue à cet effet quand ce n’est ni le médecin traitant ni le médecin qui a fait le premier arrêt qui prolonge: il doit juste la remplir en indiquant « suivi de la grossesse »

Cordialement