l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

Invalidité partielle et projet professionnel

Bonjour,
Je souhaite avoir des informations officielles concernant le mode de calcul pour les personnes en invalidité et porteuse d'un projet de création d'entreprise.
Je suis en Invalidité catégorie 1 et je souhaite créer mon entreprise. J'ai fait des recherches sur Internet et j'ai lu pas mal de messages qui déconseille le statut d'auto-entrepreneur dans le cas des personnes invalides et indemnisées par la CPAM. Certains messages datant de 2009, je souhaite avoir confirmation de ces informations.
Selon mon cas, je peux avoir des revenus salariés ou non-salariés déclarables à la CPAM. Si ceux-ci dépassent le revenu trimestriel moyen calculé lors de ma reconnaissance d'invalidité, ma pension est suspendue et/ou recalculée. Si mes revenus dépassent ce seuil pendant 2 trimestres, ma pension d'invalidité prend fin.
J'ai lu que dans le cas de l'auto-entreprise, selon le code de la Sécurité Sociale, pour l'exercice d'une activité non salariée, le montant cumulé de la pension d'invalidité et des revenus non-salariés perçus au cours d'un trimestre est comparé à un plafond annuel de ressources fixé par décret.
A l'expiration de cette période, des modalités particulières d'application déterminent la suspension du versement de la pension ou bien, la réduction de son montant.
Au 1er janvier 2007, le plafond est de :
•6050,55 EUR pour une personne seule,
•8377,71 EUR pour un ménage.
J'ai l'impression que ce texte est obsolète et concerne plutôt les personnes bénéficiant de l'AAH plutôt que d'une pension d'invalidité.
Pouvez-vous m'apporter une réponse plus claire avec des textes officielles ou juridiques pour savoir si mon projet est viable ou si je dois le revoir ?
En vous remerciant.

NinieP

NinieP

Niveau
0
1 / 100
point
  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour NinieP,

En cas de perception d'une pension d'invalidité, l'activité non salariée suit les mêmes règles de cumul que l'activité salariée.

En effet, la pension est suspendue en tout ou partie lorsqu'il est constaté que le montant cumulé de la pension d'invalidité et des gains de l'assuré excède pendant deux trimestres consécutifs, le salaire trimestriel moyen de l'année de référence appelé salaire de comparaison (STMC).

Afin d'éviter une régularisation tardive à posteriori, vous devrez transmettre le montant estimé de vos gains selon la périodicité de la déclaration de situation et de ressources (DSH).

Une vérification est effectuée chaque année par le service, au vu de votre avis d'imposition.

C'est la déclaration faite à l'administration fiscale et figurant sur l'avis d'imposition qui permet d'évaluer le montant des ressources qui auront été déclarées via la DSH.

Vous trouverez des informations complémentaires dans la rubrique "pension d'invalidité : démarches et prise en charge" sur ameli.fr.

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (0)

Oui (0)

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant

Autres réponses

cc

cc

Niveau
0
24 / 100
points
  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour,
j'étais hier au guichet de la cpam à ce propos et j'ai envoyé des mails également, mais rien ne concorde...
Comment est calculé la pension quand il y a un cumul de revenus et avec un dépassement.
D'après ce que j'ai pu comprendre on soustrait le salaire NET au salaire de référence. Le montant obtenu doit alors être soustrait au montant habituel de la pension... et ce serait le nouveau montant de la pension ?
Ca m'étonne énormément...
Pourriez vous avoir la gentillesse de m'éclairer un peu.
Je vous en remercie
Cordialement

ONA

ONA

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 0 question posée
  • 364 réponses publiées
  • 109 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour,
Je confirme la réponse précédente, le cumul d'une activité non salariée suit les mêmes règles qu'une activité salariée depuis le 1er juin 2011.
Le service invalidité devra calculer votre Salaire Trimestriel Moyen de Comparaison (STMC).
C'est généralement l'année qui précède votre arrêt de travail suivie d'invalidité.
Pour le connaître il suffit d'adresser un courrier ou un mail via le site AMELI au service invalidité qui vous adressera la réponse par écrit.

Si vous avez 2 trimestres consécutifs de dépassement de ressources, votre pension peut être soit réduite, soit suspendue (ça ne veut pas dire que la pension prend fin. Cela veut dire que le paiement est à zéro, mais votre pension reste active et évoluera en fonction des ressources que vous déclarez).
Lorsque vous déclarez le chiffre d'affaires case 4 de la déclaration de ressources invalidité, le dossier est traité en "ressources estimées".
Il sera régularisé à réception de votre avis d'imposition sur les revenus.
Je précise que pour les personnes ayant optées pour le versement libératoire, le dossier est traité en ressources réelles. Il n'y a pas de régularisation à faire en fin d'année.
En tant qu'auto entrepreneur, vous devrez transmettre la déclaration mensuelle ou trimestrielle de chiffre d'affaires ou de recettes (copie à joindre à l'envoi de la déclaration de ressources invalidité).

Bonne route

ONA