l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

Carences arrêt maladie après congé maternité ?

Je suis actuellement en arrêt maladie. Il fait suite à mon congé maternité. Le médecin à bien coché la case prolongation sur mon arrêt maladie pourtant mon employeur m'a déduis 3 jours de carences. Est ce normal ?
Merci

Nattou

Nattou

Niveau
0
1 / 100
point
  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Nattou,

A l'issue de votre congé maternité, votre médecin peut vous prescrire un arrêt de travail pour suites de couches pathologiques. Cet arrêt sera indemnisé au titre de la maladie et non en maternité.

Pour ne pas avoir le délai de carence d'appliqué, il faut que la mention "pour suite de couches pathologiques" figure sur l'arrêt de travail.

De ce fait, si votre médecin n'a pas indiqué la mention " pour suite de couches pathologiques ", un délai de carence est appliqué, votre arrêt est indemnisé à compter du 4ème jour d'arrêt (le 1er jour étant considéré comme le lendemain du dernier jour de travail).

S'agissant de votre maintien de salaire par votre employeur, je vous invite à le contacter pour faire le point.

N'hésitez pas à consulter notre site ameli, pour plus d'informations sur l'arrêt de travail pour maladie.

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (0)

Oui (1)

100%

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn
Elryn

Elryn

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 1 question posée
  • 3709 réponses publiées
  • 941 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

La carence retenue par l'employeur n'est pas du domaine de la CPAM
Qu'est-ce que la CPAM a pris en compte elle?
Votre employeur doit vous reverser vos IJ. Après concernant le maintien de salaire, ce n'est pas du ressort de la CPAM