Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Heures de formation dans la recherche des 600H pour prétendre à une indemnisation lors d'un congés maternité ?

Bonjour, je souhaiterais savoir si mes heures de formations (Assurance Formation Des Activités du Spectacle) peuvent être prises en compte dans la recherche des 600H afin de prétendre à une indemnisation journalière lors de mon congé maternité.
J'ai cumulé 24 cachets (artiste intermittent) ainsi que des heures de travail, et aussi 105 heures de formation AFDAS. Tout ceci me permets d'avoir environ 650H lors des 12 mois civils précédent mon début de grossesse.
Les 105H de formation avaient été prise en compte par pôle emploi dans la recherche de mes heures pour renouveler mon statut d'intermittente.

Après un entretien physique auprès d'Ameli, je n'ai pas pu avoir de réponse à cette question.

Quelqu'un pourrait-il m'informer sur ce qui en est ?

Je vous remercie.

Gio

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Mél

  • 3207 réponses publiées

J'ai fait le choix de "cultiver mon jardin", dommage que je n'ai pas la main verte.

Voir le profil

Bonjour Gio,

Est intermittent du spectacle tout salarié engagé en contrat à durée déterminée (CDD) par un ou des employeurs publics ou privés, exerçant une activité soit d'artiste du spectacle vivant ou du cinéma (comédien, musicien, chansonnier...), soit d'ouvrier ou technicien du spectacle. Vous devez remplir les conditions d'ouverture de droits applicables aux salariées ayant une activité discontinue pour avoir droit aux indemnités journalières pendant votre congé maternité (600h de travail salarié ou assimilé au cours des 12 derniers mois). Les heures de formation ne sont pas incluses, seul le congé de formation non rémunéré par l'employeur peut permettre une équivalence (chaque journée de congé est équivalente à 8h de travail salarié ou 8 X la valeur du SMIC horaire).

Je vous invite à consulter ce topic relatif au calcul du congé maternité pour les intermittents du spectacle.

Votre indemnité journalière est calculée de la même façon. Les salaires nets, obtenus après déduction des 21%, servent de base au calcul du montant de l'indemnité. Le calcul est effectué sur la somme des salaires nets des 12 mois de référence (12 mois avant le début du congé) que l'on divise par 365.

Lorsque les conditions générales d'ouverture de droits ne sont pas remplies, pour les intermittents du spectacle, étant rémunérés au cachet, des règles d’équivalence peuvent être appliquées depuis le1er juin 2017.
Dans cette situation, l'intermittent du spectacle doit avoir cotisé :

  • Soit sur 9 cachets au cours des 3 mois civils ou des 90 jours précédant l’interruption de travail pour maladie ou la date de repos prénatal ou de début de grossesse en cas de maternité,
  • Soit sur 36 cachets au cours des 12 mois civils ou des 365 jours précédant l'interruption de travail.

Ces règles s’appliquent indépendamment du nombre d’heures de travail couvert par le cachet mentionné le cas échéant sur les bulletins de paye.

Si l’intermittent du spectacle a perçu une indemnité de congé payé (CP), il convient de rajouter, au nombre d'heures total de travail de la période de référence, 10% du total des heures au titre des CP, sachant qu’1 journée de CP rémunérée est égale à 7 heures de travail, conformément aux dispositions du code du travail.

L'indemnité du congé est calculée en totalisant l'ensemble :

  • Des salaires (assiettes forfaitaires jusqu’au 30/06/2020 ou réelles soumises à cotisations) des 12 mois civils,
    ET
  • Des congés payés versés dans la période de référence.

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant