Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Refus IJ conges maternité cause congés payés

Bonjour, je viens de recevoir un refus d'IJ de conges maternité. J'étais indemnisée et au chômage avant mon accouchement.
Pour planter le décor, je travaillais en CDI, suite à un conges maternité j'ai pris un conges parental. A la suite de ce conges parental, j'ai fait un rupture avec mon employeur voilà pourquoi j'étais au chômage.
Mais la cpam me fait savoir aujourd'hui que mon dossier est bien complet mais que le fait que mon ex employeur ai placé un semaine de congés payés entre mon conges maternité et mon conges parental. Je ne peux pas bénéficier d'IJ car ils ne peuvent pas remonter avant cette fameuse semaine de CP. Donc c'est comme ci je n'avais jamais travaillé avant cette fameuse semaine se CP.
J'ai un peu du mal à comprendre, surtout qu'un employé qui prend un conges parental doit soldé ces congés payés sinon il les perd.

Quelqu'un a t-il était dans ce cas et à pu se sortir de cette situation?

Merci par avance de vos retours.

MeyNono

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour MeyNono,

Au vu de votre situation, l'idéal est de faire le point sur votre dossier auprès de votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM).

Je vous suggère de contacter votre CPAM en composant le 36 46 afin de prendre un rendez-vous téléphonique ou un rendez-vous dans l'un de nos accueils. Vous trouverez toutes les coordonnées de votre caisse sur le site ameli.fr.

D'autre part, vous pourrez également trouver les informations, si besoin, pour savoir comment contester une décision.

Je vous souhaite une très bonne journée. 

Ce post vous a-t-il été utile ?

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 18973 réponses publiées
  • 1667 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

J’avoue que ça n’a pas vraiment de sens pour moi non plus, vous devriez saisir la CRA et le médiateur

Parce qu’à l’issue du cours parental, vous retrouvez les droits d’avant votre congé parental. Hors juste avant vous étiez en CP et congé maternité… donc…

Cela serait plus problématique si la semaine de CP avait été entre le congé parental et le chômage

MeyNono

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de répondre.
J'ai encore besoin de précision comme je vois à travers les différents postes que vous vous y connaissez bien.
Comme je disais la cpam refuse de m'indemniser mon cm, puisqu'il considère que la semaine de CP entre mon conges maternité et mon conges parental devient la période de référence, c'est comme ci j'avais repris le travail mais uniquement 1 semaine?
Savez vous comment sont considérés les jours de CP par la cpam? Ayant bénéficier uniquement de 5 jours de CP à ce moment, je ne peux pas justifier des 150h de travail sur cette période étant donné que j'étais en congés maternité juste avant. Devrait il se baser sur ma période de travail avant mon conges maternité? C'est ce qui me semble le plus logique.

Je vous remercie par avance de votre retour.

Elryn

  • 2 questions posées
  • 18973 réponses publiées
  • 1667 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Comme je vous L ai dit pour moi ça n’a pas de sens.

Sans le CPE après la semaine de congés vous auriez eu droit à des IJ .
Si la semaine de congés avait suivi le congé parental là ça aurait été différent.

Il faut contester et saisir le médiateur.

Il faut leur rappeler qu’à l’issue du congé parental, vous retrouvez vos droits à la situation d’avant.
Certes vous avez eu une semaine de CP entre un congé maternité et le congé parental mais le congé maternité n’est pas un obstacle aux droits aux IJ et il n’y a donc pas lieu de vous refuser l’indemnisation.

Faites la contestation et saisissez le médiateur en parallèle

MeyNono

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me repondre, je vais suivre vos conseils parce que je reste moi-même dans l'incompréhension.