Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Faut-il resider en France pour bénéficier de l’extension de la couverture sociale après la fin d’un contrat de travail ?

Bonjour,
Mon fils de 23 ans a un contrat d’alternance qui se termine cet été. Je crois comprendre qu’il bénéficie d’une protection sociale après la fin de son contrat. Il part au pois d’août étudier aux Etats-Unis pendant un an. Est-ce qu’il bénéficie de cette couverture lorsqu’il fera des courts séjours en France , ou s’il décide de revenir se faire soigner ici ? Pendant combien de temps ? Ou doit-il souscrire l’assurance aupres de la CFE ?
Merci d’avance.

Mathilde91

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Caroline

  • 1436 réponses publiées

Voir le profil

Bonjour Mathilde91,

Si votre fils part faire ses études aux États-Unis, il doit se renseigner auprès d'une assurance privée ou de la caisse des Français de l'étranger (CFE).

Ses frais de santé dispensés à l'occasion d'un séjour temporaire en France ne seront pas pris en charge par l'assurance maladie française. Il lui appartient de vérifier à ce propos les conditions et garanties souscrites auprès de son assurance.

Vous pouvez retrouver plus d'informations au sujet des études à l'étranger sur le site du centre des liaisons européennes et internationales de sécurité sociale (Cleiss), rubrique "Vous partez étudier à l'étranger : votre protection sociale".

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

33% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 19627 réponses publiées
  • 1666 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

A partir du moment où il ne réside plus en France il perd son maintien de droits.

Donc oui il doit cotiser à la CFE