Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Comment faire rectifier un relevé de prestations ?

Bonjour , je suis en accident de travail depuis le 7 juin 2022. Le CPAM a bloqué mon dossier car ils leur manqué un document ( que je leur avais bien fourni bref...). Une fois le document demandé déposé , mon dossier est reparti et mon employeur qui a la subrogation a été payé par la CPAM pour tous les mois en retard soit de Juin 2022 a aujourd'hui .
Mais cela me pénalise au niveau des impôts car pour l'année 2022 je n'ai rien à déclaré comme IJ et par contre pour 2023 j'aurais tous les mois de 2022 a déclarés ainsi que l'année 2023 ce qui va être très préjudiciable pour moi.
Comment puis procéder pour que les ij de 2022 soient déclarées en 2022? En non pas 2023. Car mon employeur a maintenu mon salaire jusqu'à présent malgré qu'ils ne recevait pas les paiements de la sécu. Je n'ai donc rien perçu de plus pour 2023.
Merci pour votre aide
Cordialement.

Sandou

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Géraldine

  • 3710 réponses publiées

Voir le profil

Bonjour Sandou,

L'année d'imposition des indemnités journalières ne dépend pas de la date des arrêts mais bien du paiement des indemnités par l'Assurance Maladie. 

Je vous invite à faire le point sur votre situation fiscale auprès du centre des impôts.

Je vous suggère également de prendre connaissance de ce topic au sujet de la fiscalisation des indemnités journalières subrogées. .

Vous pouvez également contacter un conseiller par téléphone au 36 46 ou depuis l'Espace d’échanges de votre compte ameli afin de faire un point particulier sur votre dossier.

Je vous souhaite une bonne journée. 

Ce post vous a-t-il été utile ?

67% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 19682 réponses publiées
  • 1669 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

En fait non on a deux situations
1er cas:
Votre employeur n’a pas déduit en anticipation en 2022 les IJ qu’il allait recevoir donc il a déclaré une année normale. Il va faire cette déduction en 2023 et donc ça sera équilibré avec la déclaration cpam 2023
La seule pénalité que vous avez c’est que si vous aviez eu tout dans les temps 2022 aurait été réduite en terme de revenu car les IJ AT sont imposables qu a 50% . Sauf que pour les impôts c’est aussi la date de paiement qui compte. Donc normalement c’est comme ça et vous n’avez rien à faire. 2022 sera normale, 2023 votre employeur déclarera très peu et la cpam juste 50% de vos IJ

2eme cas
Votre employeur a déduit en 2022 en anticipation les sommes à venir donc en effet il a déclaré une année 2022 incomplète et là ça poserait souci. Mais dans ce cas vous pouvez corriger votre déclaration en expliquant la situation aux impôts.

Sandou

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Merci beaucoup pour votre réponse.
Oui mon employeur ne déclare jamais la partie CPAM donc pour 2022 j'ai peu a déclarer. Par contre en 2023 j'aurais tous les paiements CPAM de 2022 ainsi que l'année complète 2023.
Mais comment savoir la somme exacte a déclarer aux impôts car je n'ai en ma possession que l'attestation de paiement d'indemnités journalières payées a mon employeur le 13 avril 2023 , que j'ai récupérée sur mon espace ameli. Et ce sont les paiements net à payer et non net imposable ni minorés a moins 50%.
Les impôts peuvent m'aider a cela ou dois je aller à la CPAM également ? Il faudrait que je puisse régler la situation avant de faire ma déclaration de revenus 2022.
Merci pour votre aide
Bien cordialement

Elryn

  • 2 questions posées
  • 19682 réponses publiées
  • 1669 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

sauf qu'en 2022 votre employeur n'aurait pas du déduire les sommes non reçues de la CPAM. Car il a bien versé cet argent en 2022... sans rien percevoir de la CPAM.

Après voyez avec les impots ce que vous pouvez faire

Sandou

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Merci encore pour vos réponses. Je suis allée voir les impôts. Mon employeur doit lui même calculer toutes les indemnités journalières en AT qu'il a reçu de la CPAM en 2023 mais qu'il m'a avancé en 2022 pour que je puisse les déclarer pour l'année 2022 . La CPAM ne peut rien faire étant donné qu'ils ont payé mon employeur en 2023 pour les indemnités 2022.
J'espere que le montant ne sera pas erroné.. j'aurais préféré que ce soit la CPAM qui fasse le calcul...