Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Invalidité et prise en charge des soins dentaire

Bonjour,
1- Mon dentiste a fait un rescellement de deux couronnes. Est-ce pris en charge par mon invalidité à 100% (cout 63 €)
2- il prévoit de m'arracher une molaire en très mauvais état ;. Est-ce pris en charge ?
3- La secrétaire veut toujours que je paye les soins au prétexte qu'elle ne trouve pas d'option invalidité dans son logiciel. Est ce normal ?
Cordialement

Alain44

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Alain44,

Cette question a été abordée sur le forum. Pour en connaître la réponse, je vous invite à consulter ce topic sur la prise en charge des prothèses dentaires.

Vos soins dentaires sont pris en charge à 100 % sur la base et dans la limite des tarifs fixés par la Sécurité sociale. L'Assurance Maladie ne rembourse pas le surcoût des prothèses et des appareillages dentaires ainsi que les dépassements d'honoraires.

Vous trouverez un point complet sur la prise en charge des soins pour une personne bénéficiant d'une pension d'invalidité sur notre site ameli.fr, rubrique "Pension d’invalidité : démarches et prise en charge".

Je vous conseille de demander un devis à votre spécialiste.

Enfin, votre dentiste est en droit de vous demander l'avance des frais.

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter toujours sur ameli.fr, l'article intitulé "Le tiers payant, dans quelles situations ?".

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

56% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 18832 réponses publiées
  • 1658 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

1/ tout dépend si les 63€ sont le tarif sécu ou avec des dépassements
2/ idem: tout dépend si il fait des dépassements ou pas
3/ peu importe; l’invalidité ne vous octroie pas un droit absolu au tiers payant. Les professionnels ne sont pas du tout obligés de le faire.

Votre invalidité vous octroie un remboursement à 100% des tarifs sécu. Ça ne vous octroie pas un tiers payant systematique (donc oui on peut vous faire avancer les frais sachant que c’est aussi bien car sinon vos franchises et participations forfaitaires s’accumulent)
Et ça ne vous protège pas d’éventuels dépassements d’honoraires qui seront à votre charge ou celle de votre mutuelle