Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Comment se déroule le remboursement d'un arrêt de travail pour covid ?

Bonjour,

Avant le 04/10/2021 j’étais militaire et rattaché à la CMSS.
Depuis le 04/10/2021 je suis radié des contrôles (plus militaire).
La semaine dernières j'ai effectué les démarches pour passer mon dossier de la CNMSS à la CPAM.

Actuellement je suis en arrêt de travail pour cause de Covid.
J’ai un arrêt de travail que j'ai envoyé à mon employeur.

C'est pourquoi je voulais savoir par qui et comment j'allais être remboursé au niveau des jours d'arrêt étant donné que mon dossier est en attente de traitement à la CPAM ?

Merci d'avance.

Stryker

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Stryker,

L'étude de vos droits aux indemnités journalières pourra être effectuée lorsque votre mutation sera effective.

Je vous invite à consulter ce topic : Covid-19, arrêt de travail et indemnisation.

Pour tout élément complémentaire, vous pouvez consulter cette page de notre site ameli.fr : Coronavirus Covid-19 : informations.

Je vous souhaite une bonne journée

Ce post vous a-t-il été utile ?

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 20388 réponses publiées
  • 1719 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Soit votre employeur fait le maintien de salaire et la subrogation dans ce cas il vous payera complètement sans attendre

Soit votre employeur ne fait pas la subrogation et dans ce cas il faut déjà que la cpam traite votre affiliation pour ensuite payer votre arrêt et que vous voyez avec l’employeur pour le complément (si arrêt délivré par la cpam)