Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

location seconds lit médicalisé / lève-malade / matelas à air dans une location de vacances ?

Bonjour,

Tétraplégique, j'ai actuellement en location à domicile un lit médicalisé, un lève-malade et un matelas à air.
Une deuxième prise en charge temporaire de ces 3 matériels pour une location de vacances est-elle possible ?
Merci de votre réponse.

Maryvonne

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Maryvonne,

Pour connaître la réponse à votre question, je vous invite à consulter ce topic au sujet de la location d'un lit médicalisé

Il est désormais prévu que les demandes de prise en charge en double de lits médicaux ne peuvent donner lieu à une suite favorable, y compris pour les patients ayant deux lieux de résidence ou en cas de changement temporaire de résidence.

La prise en charge d'un second matelas n'est pas prévue par la réglementation. Soit l'assuré a la possibilité d'emporter le matelas équipant son lit à l'achat, soit il assume le financement du second matelas qui lui est nécessaire et ce, qu'il s'agisse d'un matelas simple ou d'un matelas anti-escarres.

Il en est de même pour un lève-malade. La prise en charge par l'Assurance Maladie se limite aux prestations en nature médicalement justifiées. Le besoin en soin de l'assuré est réputé couvert par la prise en charge d'un seul équipement.

Certains produits et prestations ne sont en effet remboursables que dans
certaines situations médicales et doivent être classifiés dans la LPP (liste des produits et prestations).

Cependant, je vous invite à contacter la maison départementale des personnes handicapées ou maison départementale de l'autonomie de votre lieu géographique de résidence pour vérifier si vous pouvez bénéficier d'une aide afin de financer, en tout ou partie, le lit ou le matériel supplémentaire dont vous avez besoin.

Vous pouvez également questionner votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) afin de connaître les modalités d'une éventuelle prise en charge de la location d'un second lit médicalisé.

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

40% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Bonjour Maryvonne,

Nous avons bien pris connaissance de votre question. Celle-ci demande des recherches complémentaires.
Nous revenons vers-vous dès que possible. Vous recevrez alors une notification par mail vous indiquant la publication de notre réponse.

Bonne journée.