Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Mon père a perdu le mot de passe site ameli. Comment demander une autre?

Mon père a perdu le mot de passe pour accéder à l'espace ameli. on lui a demandé d'appeler le 3646, mais il ne parle pas français et je suis restée au téléphone pendant plus de 40 minutes sans réponse. Comment puis-je demander un nouveau mot de passe ?

Elaine

  • 3 questions posées
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Elaine,

Dans un premier temps, je vous conseille de réaliser les démarches décrites dans ce sujet : Perte mot de passe.

Si votre père parle anglais, il peut contacter la ligne téléphonique dédiée à la réponse en anglais.

Pour en connaître le numéro, vous pouvez cliquer sur le lien suivant : Comment contacter la CPAM depuis la France ou l'étranger / How call the French Health Insurance Advice Lines ?

Bonne journée

Ce post vous a-t-il été utile ?

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

viveLaFranceLol

  • 0 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

DMP : oubli de mot de passe : erreur 404.
Je téléphone au 3646, service exceptionnellement fermé.
Je retéléphone le jour d'après, j'attend une demi heure, ça raccroche.
Je retéléphone le jour d'après, le stagiaire, qui ne sait pas trop, me dit de chercher sur google.
Je vais dans la FAQ, et me rend compte qu'en fait il s'agit d'une erreur dans les attributs du lien.
Je suis développeur Web et on refuse mes candidature depuis des années. Là, il s'agit juste de modifier le contenu textuel du lien href. J'ai déjà proposé de modifier gratuitement le code, c'est pas grand chose. Mais faut passer par des prestataires qui nous refusent les postes de développeur depuis des années, et préfèrent embaucher des chefs de projets ou des ingénieurs, qui à leur tour refusent ce genre de poste.
Aux dernières nouvelles, la France "manque" de développeurs. Or, nous sommes effroyablement nombreux.
Une recruteuse a porté plainte contre moi car je la harcelais de candidatures spontanées, en vue d'exploiter mes compétences de développeur Web et Java attitré. Le délégué du procureur de la république a dû se déplacer pour me faire un rappel sur la loi ferme et je suis a présent sans doute considéré comme un danger public.
Parfois, je me demande si je suis pas en train de faire un cauchemar, que rien de tout ça n'est possible.