Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Indemnisation catastrophique suite à un accident du travail

Bonjour,

Je suis en arrêt ACCIDENT du travail depuis 7 semaines. Mon accident du travail a été reconnue et par mon employeur et par la CPAM.

J'ai un grave problème financier en vue...

Premièrement, ayant moins d'un an d'ancienneté, je n'ai pas le droit au maintien de salaire de la part de mon employeur.

Et deuxièmement, ce qui est beaucoup plus grave, l'indemnisation d'un accident du travail est basé sur le dernier salaire précédant l'accident.... Donc mon indemnisation est basé sur mon salaire de août ! Qui dit août, dit congés payés !! Mon salaire brut est de 950 € mais si on enlève les congés payés, il n'est que de 411€ brut... La CPAM n'a retenu que 411€ de salaire... Je me retrouve dans une situation financière EXTRÊMEMENT DIFFICILE... Je vis seule et je dois m'assumer financièrement seule...

Y a-t-il des options supplémentaires pour moi ? Par exemple, la CPAM peut elle se basé sur mes salaires des 12 derniers mois au lieu de se basé sur uniquement mon dernier salaire ?

Cordialement.

Latika

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Latika,

Pour l'indemnisation de votre accident du travail, si vous avez eu une période de congé payés sur la période de référence, votre employeur devra établir une attestation de salaire avec des salaires rétablis.

Je vous invite à revoir avec votre employeur.

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

50% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 12081 réponses publiées
  • 1395 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

L’employeur a mal fait l’attestation. Le salaire retenu devrait être de 950€