l'Assurance Maladie

Rechercher dans le forum

Question en attente de réponse

Rupture conventionnelle, arrêt maladie, chômage et reetraite proche

Bonjour,

Je suis actuellement en arrêt maladie depuis 1 an suite à un incident cardiaque.
Etant donné que je travaille dans une société d'aide à domicile où j'effectuais des ménages, et aux vues de la gravité de mon incident, je ne peux pas retravailler.
Mon employeur me propose un rupture conventionnelle. D'après ce que j'ai lu, il en a parfaitement le droit.
Cependant, à ce jour, je suis payé par la CPAM via laquelle je touche mes indemnités journalières.
Demain, si j'accepte cette rupture, étant donné que je serai toujours en arrêt maladie, est-ce bien la CPAM qui va continuer à me payer ?
Sinon, qui d'autre ?
En plus de cela, je suis à 2 ans de la retraite, en conséquence si mon arrêt de travail s'arrête (ce dont je doute), est-ce que Pole Emploi prendra le relai ?
Le soucis, c'est qu'en étant au chômage, je cumule bien des trimestres mais les revenus de Pole Emploi ne sont pas pris en compte me semble t-il.
Quelle est donc la meilleure stratégie ?

Merci d'avance.

solid

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponses

Bonjour solid,

Ce sujet a déjà été abordé sur ce forum. Pour en prendre connaissance, je vous invite à cliquer sur ce lien : "Fin de contrat pendant un arrêt maladie".

Dans le cas énoncé, il s'agit d'une fin de contrat à durée déterminé, mais les modalités sont les mêmes pour un motif de rupture conventionnelle.

Par ailleurs, concernant vos deux autres interrogations, je vous invite à contacter les organismes concernés à savoir le pôle emploi et votre organisme d'assurance retraite.

Je vous souhaite une bonne journée.