l'Assurance Maladie

Rechercher dans le forum

Question en attente de réponse

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Prolongation arrêt de travail AT

Bonjour
mon arrêt de travail relatif à un AT doit être prolongé , et je souhaite avoir votre avis.
Sur le certificat médical initial de mon AT , les renseignements médicaux remplis par mon médecin traitant indiqués la chose suivante :

.Choc émotionnel dans le cadre d’un échange avec la direction
.Syndrome anxio dépressif

Actuellement , je suis hospitalisé, et le médecin psychiatre de l’hopital constate une évolution de la lésion sans pour autant considérer me semble t-il qu’il s’agit d’une nouvelle lésion. Il a indiqué sur le certificat médical de prolongation :

État de Stress Post- traumatique , dépression Majeure.

Sauf erreur , l’etat de stress post- traumatique et la dépression est la conséquence du choc émotionnel et du syndrome anxio dépressif à l’origine de l’AT.

Avant d’envoyer cet arrêt de travail , pouvez vous me confirmer s’il s’agit bien d’une aggravation de la lésion initiale ou alors ,si vous considérez qu’il s’agit de nouvelles lésions.
Dans ce dernier cas , à la lecture des différents cas de figure dans ce forum , j’ai pu en déduire qu’il faudrait alors deux certificat médical de prolongation ( un initial pour la nouvelle lésion et un pour la prolongation de la lésion d’origine) mais qui ne semble pas être mon cas.
Merci pour votre retour ( c’est urgent svp car j’arrive au terme de mon arrêt)

Eje

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponses

Adeline

  • 1245 réponses publiées

Jeune maman épanouie et fan de Disney… Hakuna Matata !

Voir le profil

Bonjour Eje,

Ce sujet a été abordé sur le forum. Pour en prendre connaissance, je vous invite à consulter ce topic intitulé "nouvelle lésion ?".

Je vous souhaite une bonne journée.

Eje

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour Adeline ,
Merci pour ce retour . Effectivement , j’ai bien vu ce topic mais je souhaitais avoir justement une précision car la réponse formulée dans ce Topic mérite peut être un éclairage et je crois que le cas que je présente est différent car en ce qui me concerne , je n’ai pas repris mon activité.
Il est indiqué dans le topic auquel vous faites référence :

Si les nouvelles lésions sont reconnues au titre de l'accident du travail, votre prolongation sera réglée comme telle. Si les nouvelles lésions ne sont pas reconnues mais que le médecin a indiqué la lésion initiale sur votre certificat, vos indemnités seront toujours versées en accident du travail. Sinon, vos indemnités journalières pourront être suspendues...

Pour mon cas : Est ce que cela veut dire que si le service médicale de la sécurité sociale , à l’occasion de la réception du certificat medical de prolongation d’arret de travail relatif à un AT considère que les renseignements fournis par le médecin ou autre spécialiste s’il coche la case prolongation au lieu d’arret initial ( ce qui ne peut pas être le cas pour ma situation personnelle ) , et que le service médical considère qu’il s’agit de nouvelle lésion, cela veut dire que les indemnités sont arrêtées ? Cela ne me semble pas logique car les nouvelles lésions n’induisent pas que les anciennes lésions mentionnées sur le certificat médical ne sont plus existantes.
Ce qui n’est pas très rassurant et ne me semble cohérent d’un point de vue médical.
Désolé mais ce topic à le mérite d’etre plus clair non seulement pour mon cas ( urgent pour l’envoie de mon arrêt )mais aussi pour l’ensemble des personnes concernées.
Merci pour votre retour.

Eje

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Annule et remplace précédente réponse à Adeline au sujet de ma requête.

Bonjour Adeline ,
Merci pour ce retour . Effectivement , j’ai bien vu ce topic mais je souhaitais avoir une précision car la réponse formulée dans ce Topic mérite peut être un peu plus claire
et je crois que le cas que je présente est différent car je suis toujours en arrêt.
Il est indiqué dans le topic auquel vous faites référence :

Si les nouvelles lésions sont reconnues au titre de l'accident du travail, votre prolongation sera réglée comme telle. Si les nouvelles lésions ne sont pas reconnues mais que le médecin a indiqué la lésion initiale sur votre certificat, vos indemnités seront toujours versées en accident du travail. Sinon, vos indemnités journalières pourront être suspendues...

Pour mon cas , Est ce que cela veut dire que si le service médicale de la sécurité sociale , à l’occasion de la réception du certificat médical de prolongation d’arret de travail relatif à un AT considère que les renseignements fournis faisant apparaître de nouvelles lésions et si le service médical considère qu’il ne s’agit pas de nouvelles lésions et par ailleurs si le médecin en question coche la case prolongation au lieu d'arrêt initial ( pour mon cas , il ne peut pas en être autrement s’agissant d’une prolongation) , cela veut dire que les indemnités sont arrêtées ? Cela ne me semble pas logique car les nouvelles lésions si elles sont considérées comme telles n’induisent pas que les anciennes mentionnées sur le certificat médical initial ne sont plus existantes.
Ce qui n’est pas très rassurant et ne me semble cohérent d’un point de vue médical.
Désolé mais ce topic à le mérite d'être un plus clair non seulement pour mon cas ( urgent)mais aussi pour l’ensemble des personnes concernées.
Merci pour votre retour.

PS : urgent avant l’envoie de mon arrêt de travail pour rectification éventuelle par le médecin.

Envoyé de mon iPhone

Bonjour Eje,

Si les nouvelles lésions ne sont pas reconnues en lien avec l'accident de travail, il est possible d'être indemnisé au titre de la maladie, si l'arrêt est justifié. Cependant, cette décision incombe au médecin conseil de votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) qui est le seul à pouvoir statuer sur le motif médical de l'arrêt.

L'idéal dans votre situation serait de questionner directement votre CPAM, qui dispose de l'ensemble des éléments de votre dossier. Si vous le souhaitez, vous pouvez également demander un rendez-vous téléphonique afin de faire le point.

La prise de rendez-vous est disponible depuis votre compte ameli, rubrique "Mon agenda".  N'oubliez pas de vérifier les coordonnées téléphoniques renseignées dans votre profil pour pouvoir être joint.

Si vous n'avez pas de compte ameli et souhaitez prendre rendez-vous, vous pouvez contacter le 36 46. Néanmoins, au vu de la situation actuelle, la ligne est susceptible d'être saturée. Nous vous remercions de votre compréhension.

Je vous souhaite une bonne journée.