l'Assurance Maladie

Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Je viens de perdre mon conjoint travailleur indépendant : puis-je bénéficier du capital décès ?

Bonjour. Suite au décès de mon mari, je voulais savoir si notre fils ou moi pouvions bénéficier du capital décès... Sachant que mon mari était travailleur indépendant. Si oui, quel serait son montant ?
Par avance merci.

Eucalyptus

Eucalyptus

Niveau
1
385 / 750
points
  • 10 questions posées
  • 13 réponses publiées
  • 3 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.
Audrey
Audrey

Audrey

Niveau
4
5000 / 5000
points
Equipe
  • 709 réponses publiées

Audrey, 27 ans, petite boule d’énergie pleine de projets pour l’avenir et dotée d’...

Voir le profil

Bonjour Eucalyptus,

Je vous présente mes sincères condoléances.

 

Pour les travailleurs indépendants, le capital décès est versé si le défunt était dans l’une des situations suivantes avant son décès :

1) Artisan non retraité :

Le capital décès correspond à 20 % du plafond annuel de la Sécurité sociale (soit un capital de 8227.20 euros pour l’année 2020).

2/ Commerçant non retraité

Le capital décès correspond à 20 % du plafond annuel de la Sécurité sociale (8227.20 euros pour l’année 2020).

3) Retraité :

Le capital décès correspond à 8 % du plafond annuel de la Sécurité sociale (soit 3290.88 euros pour l’année 2020).

Les conditions à remplir pour pouvoir en bénéficier sont disponibles sur notre site amlei.fr rubrique "Décès d'un proche : prestations et formalités".

 

Le capital décès est versé aux demandeurs prioritaires.

Pour être considéré comme bénéficiaire prioritaire, il faut remplir 2 conditions :

- Se trouver au jour du décès de l’assuré à sa charge effective, totale et permanente

- Présenter sa demande de capital décès dans le délai d’un mois à compter du jour du décès

Si l’assuré n’avait pas de personne à charge ou que la demande arrive après le délai d’un mois suivant le décès, les bénéficiaires sont considérés comme non prioritaires.

Le capital est versé :

- D’abord au conjoint survivant non séparé de droit ou de fait

- A défaut de conjoint non séparé, aux descendants

- A défaut de conjoint et de descendants, aux ascendants

S’il y a plusieurs personnes au même rang (par exemple 2 enfants), le capital est divisé en parts égales.

 

En plus du capital décès principal, un capital supplémentaire peut être versé :

- Aux enfants de moins de 16 ans au jour du décès de l’assuré et à sa charge

- Aux enfants, à la charge du défunt, de plus de 16 ans et de moins de 20 ans poursuivant leurs études ou leur apprentissage

- Aux enfants, quel que soit leur âge, bénéficiaires des allocations instituées en faveur des handicapés

Le capital correspond à 5 % du plafond annuel de la sécurité sociale (soit 2056.80 euros par enfant en 2020).

Je vous souhaite bon courage dans vos démarches

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (2)

Oui (3)

60%

60% des internautes ont trouvé cette réponse utile