l'Assurance Maladie

Rechercher dans le forum

Question en attente de réponse

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Un arrêt de travail après un congé sabbatique, peut-il être indemnisé ?

Bonjour,
Mon congé sabbatique, d’une durée de 8 mois, s’est terminé le 31/12/2019.
Au 01/01/2020 date de ma reprise, un arrêt de travail d’une durée de 1 mois m’a été prescrit.
D’aprés la CPAM, n’ayant pas cotisé ni travaillé les 3 mois précédant mon arrêt de travail (puiqu’en congé sabbatique) les IJSS relatives à cet arrêt ne peuvent pas m’être versées.
Cet arrêt de travail s’inscrit dans le cadre d’une ALD et mon contrat de travail n’a pas été rompu mais simplement suspendu durant ces 8 mois.
Je précise qu’avant mon congé sabbatique, j’étais en arrêt de travail et que cet arrêt était indemnisé.

J’ai donc 3 questions simples :

  • est-ce que la décision de la CPAM de ne pas indemniser mon arrêt de travail de janvier 2020 est juste ?
  • si mon arrêt de travail est prolongé en février 2020, est-ce que je percevrais les IJSS relatives à ce nouvel arrêt ?
  • si la réponse à la 2ème question est négative, quels sont mes moyens de recours sachant que je suis actuellement sans ressources financières et que j’ai des obligations mensuelles à régler (loyer, crédit, impôts, factures et autres dépenses) ?

En plus de devoir faire face à ma maladie, le non versement des IJSS va me mettre face à une situation financière ingérable (avec risque d’être interdit bancaire). Tout ceci n’est pas compatible avec une guérison dans de bonnes conditions.

Je vous remercie par avance de bien vouloir m’apporter des réponses à ces 3 questions que je me pose.

Cordialement.

Damien

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponses

Bonjour Damien,

Je vous invite à consulter la réponse apportée sur ce topic intitulé "Congé sans solde et arrêt maladie".

Cette réponse s'applique également en cas de prolongation de votre arrêt de travail.

Si une décision de refus de paiement d'indemnités journalières vous a été notifiée, je vous invite à utiliser les voies de recours mentionnées sur ce courrier.

Bonne journée.

Damien

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour Mélanie,

Merci pour votre retour.

Je précise que mon congé sabbatique est terminé depuis le 31/12/2019 et que mon arrêt de travail commence le 01/01/2020 date à laquelle j’aurai du reprendre le travail.

Il ne s’agit pas là d’un arrêt de travail pendant mon congé sabbatique mais après mon congé sabbatique.

Sabine

  • 3248 réponses publiées

Ma recette idéale : 4 doses de chocolat, 1 bonne dose d’humour et le tout saupoudr...

Voir le profil

Bonjour Damien,

Une question similaire à la vôtre a déjà trouvé réponse sur notre forum. Je vous invite à consulter la réponse apportée sur le topic relatif au congé sans solde suivi d'un arrêt.

La situation est différente de la vôtre mais la règle concernant les indemnités journalières reste la même.

Bonne journée.