l'Assurance Maladie

Rechercher dans le forum

Question en attente de réponse

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Rompre le mi-temps thérapeutique juste pour les vacances ?

Bonjour,
Je suis à mi-temps thérapeutique depuis mars 2019, et d'après un conseiller CPAM que j'ai eu au téléphone tout à l'heure, mes droits aux IJ s'arrêteront en septembre 2019 (6 mois après le début de mon arrêt initial) bien que je sois en ALD car je n'ai pas travaillé 600h dans les 12 mois précédant l'arrêt.
Il est très probable que j'aie encore besoin des IJ après septembre, alors je m'inquiète. J'ai donc travaillé 375h dans la période de 12 mois, et presque 300h depuis le début de mon mi-temps, mais ces heures ne comptent pas pour mes droits car il ne s'agit pas de l'année précédant mon arrêt.
Je voudrais savoir s'il est interdit de rompre le mi-temps thérapeutique pendant mes congés et de le reprendre juste après, pour que mes droits soient recalculés à partir de la date de retour de mes vacances. Ainsi, à cette date, j'aurai cumulé les 600h demandées. C'est légal ? Ce n'est pas considéré comme de la fraude ?
Merci.

Loki

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 8049 réponses publiées
  • 1176 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Non ce n’esg Pas de la fraude

Sophie

  • 1990 réponses publiées

Passionnée de séries TV. Piquée d'un soupçon de fantaisie. Et quelque peu gourmande.

Voir le profil

Bonjour Loki,

Je vous invite à consulter ce topic sur les conditions d'ouverture de droits aux indemnités journalières au-delà de 6 mois d'arrêt.

La prescription d'une reprise à temps partiel thérapeutique (TPT) est faite si votre médecin estime que vous êtes actuellement dans l'incapacité de reprendre à temps complet mais qu'une reprise d'activité réduite contribuerait à votre rétablissement.

Si vous avez une affection de longue durée (ALD), vous pouvez bénéficier d'indemnités journalières pendant une période de 3 ans qui est calculée de date à date pour chaque affection.

Si le temps partiel thérapeutique est en rapport avec une affection de longue durée, une 4ème année peut être accordée.

Après un arrêt à temps complet indemnisé, c'est à dire après avoir été en arrêt de travail au minimum 4 jours, votre médecin traitant peut vous prescrire un temps partiel thérapeutique.

Je vous suggère aussi de lire ce topic relatif aux congés payés durant un TPT.

Je vous souhaite une bonne journée