l'Assurance Maladie

Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Chirurgie médicale pour cause de lipoedeme

Bonjour,
La «liposuccion» recommandée dans le traitement du lipoedeme n'est pas un acte de chirurgie esthétique mais bien un acte de chirurgie pour cause médicale avérée et prévenant l'évolution de cette maladie vers une affection plus grave et des troubles squelettiques et articulaires. De ce fait, et en tenant compte du caractère médical de l'intervention, voici ma question : la prise en charge de cette opération est elle possible?
De plus, cette maladie étant chronique et évolutive, fait elle partie des maladies pouvant ouvrir des droits a un statut ALD? Merci d'avance pour votre réponse.

Fani

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Mél

  • 2750 réponses publiées

J'ai fait le choix de "cultiver mon jardin", dommage que je n'ai pas la main verte.

Voir le profil

Bonjour Fani,

Nous ne pouvons répondre sur ce forum, que sur des questions réglementaires concernant l'Assurance Maladie.
Nous ne sommes donc pas habilités à vous fournir de renseignements sur des questions d'ordre médicales. Seul votre médecin traitant, ou médecin spécialiste, peut vous renseigner sur la possibilité ou non  d'une prise en charge au titre de l'affection de longue durée (ALD).

Je vous invite à consulter cette page du site ameli.fr sur "les affections de longue durée".

Le professionnel de santé, qui va pratiquer l'acte, pourra vous renseigner sur la prise en charge ou non de cette intervention. Si l'acte est bien référencé à la Classification commune des actes médicaux (CCAM), vous pourrez visualiser la base de remboursement.

N'hésitez pas à faire demande d'un devis, où doit figurer, toutes les informations nécessaires.

Je vous souhaite une bonne journée

Ce post vous a-t-il été utile ?

14% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Angeangelica

  • 0 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour ayant été diagnostiqué finalement après 20 ans de jugements, de moqueries, de souffrance d'abord psychologue puis étant arrivé à un stade 3, de souffrances physiques, je me questionne effectivement car la seul solution pour éviter le pires est donc la liposuccion. Acte considéré de votre part comme esthétique car ne faisait pas partie de la liste CCAM et bien aucune prise en charge. Effectivement vous nous renvoyer vers le chirurgien pour qu'il établisse un devis mais vous savez d'avance que la CPAM ne prendra rien en charge. Vous apporter une réponse type car vous ne savez vraiment pas comment argumenter le fait qu'une augmentation mammaire pour une personne qui souffre d'avoir une toute petite poitrine et qui évidemment souffre mais psychologiquement uniquement, cette personne aura le droit à une prise en charge. Tant mieux pour elle mais comprenez notre incompréhension concernant cette maladie qui nous touche et que peu reconnaissent alors que bien connu de l'OMS.
De plus le coût pour la CPAM serait plus important, imaginé je me retrouve à mobilité réduite, les problèmes articulaires arrivent, mon lipoedème arrive au stade du lipo lymphoedeme.
C'est tout de même incroyables que la sleeve soit prise en charge puis la chirurgie qui s'en suit après aussi. Et qu'une personne qui perd énormément de poids seul elle n'ait pas de prise en charge pour la chirurgie.
Vos codes et ceux de la CCAM doivent être revu d'urgence, et mis à jour. Évidemment je ne sais même pas pourquoi je perd mon temps à écrire ce commentaire. Vous faites votre travail, c'est à dire nous renseigner. Ce n'est pas vous qui ferez changer les choses. Quand on n'est pas concerné, on ferme souvent les yeux sur la souffrance des autres.
Au moin, en temps que conseillère, dîtes nous, honnêtement, comment procéder pour faire changer les choses et être reconnu comme ayant une maladie qui nécessite d'un acte chirurgical et non esthétique. Le terme a toute son importance.
Pour info je sors tout juste de mon rdv avec 'e chirurgien. Résultat, 6100€ pour cuisse genou. Et ce pour la première car il en faudrait 2 rien que pour cette zone.
Bref bonne lecture....

Bonjour Angeangelica,

Nous comprenons les difficultés que vous exprimez vis-à-vis de l’Assurance Maladie et sommes navrés pour les désagréments occasionnés.

Le service social de votre caisse peut vous accompagner et vous aider à rechercher des solutions adaptées à votre situation. Il pourra notamment vous informer sur les aides dont vous pouvez bénéficier.

Pour le contacter, c’est très simple, il vous suffit de vous connecter à la messagerie de votre compte ameli et de sélectionner "Contacter le service social" en objet de votre message. Vous trouverez des informations complémentaires dans la rubrique "Être accompagné par le service social de l’Assurance Maladie" sur ameli.fr.

Je vous souhaite une bonne journée

Angeangelica

  • 0 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Merci de votre réponse. Je contacte ce service de suite.

Yola

  • 0 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour, j'ai fait tout ce qui a été préconisé avec des expertises et des certificats médicaux, deux demandes ALD exonérantes, un suivie du service social de la cpam, rien n'a abouti c'est une perte de temps et en plus aucun médecin conseil cpam ne m'a encore ausculté ce qui devrait être la première priorité si l'on voulait vraiment régler le problème au lieu de tourner autour du mur infranchissable des codifications SS qui de toute façon bloque les prises en charges...je m'attend à avoir un médecin conseil conditionné qui fermera les yeux, j'espère au moins qu'il évitera de m'humilier comme les 98 % des soignants que j'ai rencontré dans ma vie...l'ignorance d'une maladie génétique et hormonale n'est pas une excuse...non je n'ai pas de problème alimentaire et cela était encore plus flagrant dès ma puberté...faire un 36 en taille de chemisier et un 42 en pantalon car les jambes ne passent pas ce n'est pas un problème de surpoids ni une morphologie atypique surtout lorsque ça arrive à la puberté et cela s'aggrave pendant les grossesses ou tout autre fluctuations hormonales et que les bras finissent aussi par être affecté ,que vos mollets arrivent à une circonférence de 49 cm, vos chevilles à 30 cm ,votre vie sociale et votre image de femme est anormale ,détériorée...vos pieds souffrent atrocement s'applatissent, provoque des crampes , ils restent petits mais se déforment ( ce qui n'est pas logique si s'était du surpoids et de la graisse normale ou du lymphodeme).. vous êtes remplis de bleus sur les menbres inférieurs.puis supérieurs, d'arthrose précoce puis de varices,de fibromyalgie, de dépression au fil des années.....pourtant des études cliniques germanique existaient des 1940 ...dans les familles, les femmes sont atteintes de génération en génération, j'ai 4 enfants, ils sont tous porteurs du génome encore inconnu de cette maladie, nos fils sont porteurs et ne le développe pas mais pourront le donner à leur fille...sur nos deux filles une est atteinte comme l'avait été certaines de mes aïeules...cette maladie atteint 11 % de la population féminine, je pense que si cela avait atteint 11 % de la population masculine le problème serait réglé depuis longtemps, aucun homme ne pourrait supporter autant de douleurs psychologiques et physiques sans se plaindre ...y'aura t il un médecin conseil, une équipe qui aura le panache de nous soutenir ? SOS.