l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

Suppression de la prise en charge 100% sur médicament ALD

Je rentre de la pharmacie pour un renouvellement d'ordonnance ALD. J'ai la surprise de devoir payer pour la 1re fois en 8 ans un surplus suite à un plafonnement du remboursement de mes médicaments indispensables à mon maintien en bonne santé avec risque vital. Je suis scandalisé par cette situation, d'autant qu'AUCUNE INFORMATION n'a été communiquée. Le pharmacien me précise que "c'est nouveau" et que par ailleurs que même ma mutuelle ne paiera pas ce complément car il 'agit d'une ALD théoriquement pris en charge à 100% par la Sécu !! Pouvez-vous me confirmez cela, ou mon pharmacien a tort ?

Cub2Tom

Cub2Tom

Niveau
0
12 / 100
points
  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Cub2Tom,

Depuis le 01/11/2018, le tarif forfaitaire de responsabilité (TFR) a été mis en place. Certains médicaments dont l’antiépileptique princeps Lamictal n’ayant pas aligné ses prix sur ceux des génériques, il y a donc un reste à charge à régler.

Je vous invite à contacter votre organisme complémentaire pour un éventuel complément de prise en charge.

Vous trouverez plus d'informations sur le TFR en consultant notre site ameli, rubrique : "Qu'est ce que le TFR? Aquoi sert-il?"

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (1)

Oui (1)

50%

50% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

Elryn

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 2 questions posées
  • 5926 réponses publiées
  • 685 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

POur le complément: tout dépend de votre contrat avec votre mutuelle.

Pour le médicament et ce plafonnement, il faudrait en savoir plus.

Cordialement

Cub2Tom

Cub2Tom

Niveau
0
12 / 100
points
  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Il s'agit du LAMICTAL. Le pharmacien dit que désormais son prix est supérieur à celui du générique et qu'il y a un reste à charge.
Or, jusqu'ici, le LAMICTAL faisait partie des rares médicaments remboursé en non substituable du fait de l'inefficacité avéré de son générique (ce qui est mon cas). Mon neurologue a bien inscrit non substituable sur l'ordonnance (comme toujours).
Aujourd'hui, le pharmacien me dit donc que la règle donc à nouveau changé ! sans que je n'en sois informé, ni mon médecin d'ailleurs qui m'a renouvelé son ordonnance en décembre.
De fait, ce médicament (pour lequel il n'y a pas d'alternative) ne peut plus être pris en charge à 100% dans el cadre de l'ALD.
De plus, mon pharmacien me dit qu'informatiquement ma mutuelle ne recevra pas de teletransmission vu que le médicament est indiqué pris en charge à 100% (ce qui n'est pas le cas !).
J'ai appelé ma mutuelle qui m'déclaré hier ne pas être au courant non plus (et je suis bien couvert par ailleurs pour un remboursement à 100%)..
Ce pourquoi je me retourne vers vous pour savoir comment sortir de cette situation ubuesque, et notamment me confirmer que le remboursement à 100% n'existe plus pour les médicaments non substituables en ALD, et pourquoi il reste informatiquement pourtant traité comme tel.
Il me semble parfaitement anormal de pénaliser les patients qui ne peuvent pas se permettre de se passer de ces molécules face à des affections qui représentent un risque vital.